Sint Maarten : Travail d’intérêt général pour ceux qui violent le couvre-feu

0

Dix hommes qui avaient été arrêtés par la police de Sint Maarten car ils n’avaient pas respecté le couvre-feu imposé par les autorités, ont été condamnés à des peines de travail d’intérêt général. Les peines varient de 20 à 60 heures de TIG ; les 20 heures ont été données à un mineur.

Le parquet de Sint Maarten a établi une liste de peines pour ceux qui ne respectent pas le couvre-feu ou qui ont une arme (mais pas à feu) allant de 30 à 60 heures de travail d’intérêt général ou de 15 à 30 jours de détention selon la résistance des individus à se livrer à la police.

Ces peines ne sont toutefois pas appliquées aux individus interpellés pour pillage ou pour détention d’armes à feu.

Source : www.soualigapost.com

 1,028 vues totales,  4 vues aujourd'hui

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT