SINT MAARTEN : Les épaves de bateau en cours d’enlèvement

1

Le mois dernier les opérations d’enlèvement des épaves de bateau qui ont coulé dans le lagon de Simpson bay suite au passage d’Irma, ont débuté à Sint Maarten. Initiés par le gouvernement, les travaux sont réalisés par l’entreprise hollandaise Koole Constructors. 109 épaves ont été identifiées et vont être retirées des eaux et traitées d’ici le mois d’octobre.

Koole Constructors a déployé localement plusieurs équipements sur un site entre le causeway et l’aéroport. Ses équipes retirent de l’eau le bateau puis le démontent sur place. Les déchets sont triés et stockés dans des conteneurs. Ils seront ensuite évacués. Le coût du chantier s’élève à 11,4 millions de dollars dont 1,4 million d’assistance à maître d’ouvrage.

Koole Constructors avait été sélectionnée par la Collectivité pour enlever l’épave El Maud dans la baie de Marigot en 2017 et pour enlever les épaves après Irma en 2019 à la suite d’un appel d’offres. Mais le contrat avait dû être annulé ; le contrôle de légalité de la préfecture avait relevé des irrégularités. Une partie des installations envisagées par Koole était soumise à autorisation or l’entreprise ne disposait pas de l’agrément ICPE  nécessaire. Depuis le marché n’a pas été relancé. (soualigapost.com)

blank

Article sponsorisé par:


blank

1 commentaire

  1. blank
    Girard 10 mai, 2021 at 09:14 Répondre

    Depuis Luis soit 1995, les épaves dans le lagon polluent et créé des accidents et incidents. Sans parler des nuisances visuelles et sanitaires. A chaque fois il y a une bonne raisin de ne pas faire les choses. Quant allons nous sortir de cette médiocrité administrative qui défie en permanence le bon sens commun. C’est vraiment honteux. A l’heure d’un nouveau départ que chacun souhaite le plus harmonieux possible, Mesdames et Messieurs les élus arrêtez de gaspiller par des campagnes d’infos et de pub qui ne servent qu’à justifier les salaires des agents du tourisme et commencez par honorer votre parole en faisant enfin le nécessaire. Nous ne sommes toujours pas en capacité d’accueillir correctement des touristes “maritimes”.
    Nous vous soutiendrons dans une démarche constructive mais vous critiquerons dans la démarche actuelle.
    Je vois tous les jours travailler l’entreprise côté hollandais, ils font de l’excellent travail, oui avec quelques nuisances mais limitées dans l’espace et le temps. Le résultat est là.

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

Laisser un commentaire

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT