Sint Maarten : Des membres du gouvernement accusés de ne pas suivre le protocole sanitaire.

0
blank

«Faites ce que je dis, pas ce que je fais», c’est en somme ce que reproche le député indépendant de Sint Maarten, Christophe Emmanuel, à certains membres du gouvernement de Sint Maarten.

C’est sur sa page facebook que le député indépendant de Sint Maarten, Christophe Emmanuel, s’est fendu d’un communiqué dimanche dernier, déclarant que les membres du gouvernement devaient cesser «d’adopter un comportement inconvenant, être transparents avec le public, suivre les protocoles établis et cesser d’essayer de dévier avec des communiqués de presse vides et évasifs». «Des protocoles sont en place pour protéger les personnes. Les dirigeants de ce pays devraient éviter de les saper par des actions irresponsables», a déclaré le député.

Par ces mots, le député faisait référence à l’allégation selon laquelle le ministre de la santé publique Omar Ottley et le président du Parlement Rolando Brison ont assisté à un rassemblement vendredi dernier dans la boîte de nuit Le Lotus, en partie hollandaise et au delà du couvre-feu.  Le ministre Ottley a répondu aux questions posées publiquement par le député Emmanuel en déclarant qu’il n’avait pas autorisé Le Lotus à rester ouvert après 23 heures. «Cependant, le ministre n’a pas précisé si l’événement s’était effectivement poursuivi après 23 heures et s’il était présent après 23 heures» dénonce le député.

Christophe Emmanuel rappelle que le décret ministériel du ministre Ottley réglementant les heures de fermeture actuelles stipule que tous les bars, boîtes de nuit, discothèques, restaurants et lieux loués pour des fêtes et des événements devraient être fermés entre 23 heures et 6 heures du matin. Toute violation des horaires d’ouverture est passible de 4 mois de détention ou d’une amende de Naf. 5 000 (environ 2371 euros-NDLR).

Le député Emmanuel a déclaré que ce type de comportement manifesté par le député Brison, le ministre Ottley était «inacceptable et qu’ils devaient en être tenus pour responsables… Ce sont des moments graves. Alors que certains se battent au Sint Maarten Medical Center ou luttent dans une économie difficile, il y a des fonctionnaires qui agissent contre leurs propres réglementations simplement parce qu’ils veulent faire la fête», a déclaré le député.

Malgré les dénégations des intéressés, pour Christophe Emmanuel, plusieurs questions restent sans réponse : «le ministre Ottley et le député Brison étaient-ils à une soirée privée au Lotus vendredi après 23 heures ? Le ministre Ottley ou le député Brison ont-ils autorisé Le Lotus à être le siège d’une partie privée contre les règlements ? Le Lotus ou l’organisateur de l’événement seront-ils condamnés à une amende ? Qui a réellement organisé la soirée privée ? Le gouvernement de Sint Maarten a-t-il contribué financièrement à cet événement ou à tout événement connexe pour les personnes associées à l’organisation des Lakers ?» s’interroge-t-il sur sa page .

blank

Article sponsorisé par :


blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT