Sécurité routière : Les radars tourelles font leur apparition en Guadeloupe

0

Le premier radar tourelle vient d’être installé en Guadeloupe à Gosier, et il est le précurseur d’une série qui comptera une centaine de radars tourelles sur l’ensemble du territoire guadeloupéen. Avec 30 personnes tuées sur la route et une mortalité trois fois supérieure à celle de métropole, le ministère de l’Intérieur a choisi la Guadeloupe comme département pilote pour le déploiement de cette nouvelle génération de dispositifs de contrôles automatisés.

Un mât de 4 mètres de hauteur sur lequel est disposée une cabine qui contient un dispositif de contrôle, compose ces nouveaux radars qui vont remplacer les 20 radars fixes qui sont en service. Ils seront installés sur tout l’archipel, avec un dispositif de contrôle pour cinq tourelles, soit vingt radars qui flashent, comme c’est le cas actuellement. Les dispositifs de contrôle seront régulièrement déplacés d’une tourelle à l’autre, de façon à ce que les conducteurs ne sachent pas quels radars sont activés.

Le premier déplacement des unités de contrôles devrait se faire entre la mi-novembre et début décembre, date à laquelle 10 radars tourelles seront en service. Les radars ne flasheront que les excès de vitesse, dans un premier temps, ensuite ils serviront à vérifier si le conducteur porte la ceinture, s’il utilise son téléphone au volant ou s’il respecte les distances de sécurité. D’ici le début de l’année 2020, ce sont 35 radars tourelles qui seront installés tous les 10 kilomètres en Guadeloupe, pour un réseau routier principal d’un millier de kilomètres, alors qu’en métropole, ce type de radar est installé tous les 440 kilomètres. _RM

blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT