Sécurité routière : Le téléphone au volant pourra vous coûter votre permis de conduire !

0
blank

Le téléphone au volant pourra valoir un retrait du permis de conduire immédiat quand une autre infraction est commise en même temps. Il s’agit d’une des 18 mesures présentées par le Premier ministre, Edouard Philippe pour lutter contre l’insécurité routière. Qu’en sera-t-il à Saint-Martin ?

Comme cela avait été anticipé, le téléphone au volant va bientôt coûter le permis de conduire aux automobilistes. Les forces de l’ordre pourront « retenir le permis de conduire » et le véhicule d’un contrevenant qui a commis une infraction (excès de vitesse, défaut de clignotant, refus de priorité…), a annoncé le Premier ministre, Edouard Philippe. L’automobiliste se retrouve alors directement dans l’impossibilité de conduire et une procédure ultérieure décidera de la restitution, suspension ou retrait du permis.

Cette mesure sera appliquée à partir de 2019. Aujourd’hui, être pris en train d’utiliser son téléphone en conduisant est passible d’une amende de 135 euros et un retrait de 3 points, cumulables jusqu’à huit points en cas d’autres infractions simultanées. D’après le site gouvernemental sur la sécurité routière, « seuls 51% des conducteurs estiment que le téléphone constitue un véritable danger, [alors qu’] il est pourtant responsable d’1 accident corporel sur 10 ».

Nouveauté également au regard de l’alcoolémie. Des éthylotests anti-démarrage seront obligatoires dès 2018 pour les récidivistes.

Reste à savoir maintenant si ces mesures seront appliquées aussi à Saint-Martin ? _AF

blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT