SECURITE : Pas de permis, pas d’assurance, alcool au volant sont les principales infractions relevées

0
blank

Selon l’observatoire national interministériel de la sécurité routière, 26 % des personnes qui ont été tuées dans un accident de la route en outre-mer entre 2017 et 2019 l’ont été alors qu’un des conducteurs impliqués circulait sans permis valide. Ce taux n’est que de 6 % en métropole. C’est en Martinique (41 %) et en Polynésie française (33 %) que la plus grande proportion de tués dans les accidents avec un conducteur sans permis valide est observée.

Si Saint-Martin ne figure pas en tête du classement, cela ne signifie pas pour autant que les automobilistes sont tous en règle. A fin novembre cette année, les gendarmes ont relevé 313 infractions pour défaut de permis de conduire. Soit pratiquement une par jour. Il s’agit souvent de personnes n’ayant jamais passé l’examen ou de ressortissants étrangers non titulaires du permis de conduire français. Certaines sont en récidive. Rouler sans permis français sur le territoire français est un délit, les personnes ainsi contrôlées sont ensuite convoquées devant le tribunal de proximité de Saint-Martin.

Autre type d’infraction régulièrement relevée, le défaut d’assurance. Depuis le début de l’année, 208 personnes ont été contrôlées au volant d’un véhicule sans que celui-ci ne soit assuré.

Le fait de ne pas être titulaire du permis ou être assuré incite certains automobilistes à prendre la fuite après avoir commis un accident. Cette année, 136 délits de fuite ont été constatés. Autre motif qui pousse à prendre la fuite ou à ne pas vouloir s’arrêter à un contrôle, la conduite sous l’empire d’un état alcoolique. 230 conduites sous l’influence de l’alcool ont été enregistrées cette année lors des contrôles de gendarmerie.

Enfin, 200 infractions ont été relevées pour non port du casque depuis le début de l’année. Le nombre de pilotes ainsi contrôlés pourrait le triple selon la gendarmerie. Mais souvent les deux-roues parviennent à passer les contrôles ou font demi-tour à la vue des gendarmes. L’observatoire national interministériel de la sécurité routière note qu’en «outre-mer 18 % des usagers de deux-roues tués dans un accident en 2019 ne portaient pas de casque, contre seulement 2 % en métropole. Cette proportion est de 57 % à Saint-Martin».

(soualigapost.com)

blank

Article sponsorisé par :


blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT