Sécurité : L’armée organise un exercice d’entraînement de secours aux populations à Saint-Martin du 12 au 16 juin

0

Comme tous les ans, les forces armées françaises réaliseront en juin un exercice d’entraînement pour secourir aux Antilles la population française ayant subi une catastrophe naturelle majeure. Baptisé Caraïbes, cet exercice se déroulera du 8 au 17 juin. Cette année, il prendra une dimension supérieure avec un scenario plus catastrophique et une participation élargie.

Le scénario est le suivant : un premier ouragan de type Maria va toucher les îles de la Guadeloupe et une semaine plus tard, un autre ouragan, de type Irma cette fois, passera sur les îles du Nord. Les forces armées doivent être prêtes à intervenir sur l’ensemble des territoires pour porter assistance aux populations. Au total, 2 500 personnes participeront à cet exercice.

850 militaires seront dépêchés au sol, 10 bâtiments à la mer et 10 aéronefs seront déployés dont le porte hélicoptère Mistral, le bâtiment de soutien Dumont d’Urville, des hélicoptères Panther et Puma. «L’objectif est de mettre en pratique les procédures d’intervention rédigées sur papier, de les réviser de manière collective», explique le contre amiral Eric Aymard.

A cet entraînement participeront non seulement les forces armées mais aussi tous les autres services concernés de près ou de loin par la gestion de crise localement et en métropole : gendarmerie, sapeurs-pompiers, sécurité civile, administrations, etc.

Le contre amiral Aymard a également souhaité la coopération des Pays-Bas, du Royaume-Unis et des Etats-Unis, moyens humains et matériels américains, anglais et hollandais seront aussi déployés.

A Saint-Martin, l’exercice se déroulera pendant quatre jours, du 12 au 16 juin. Environ 190 militaires s’exerceront sur le site de la Belle Créole.

 549 vues totales,  13 vues aujourd'hui

Source :

Faxinfo : https://www.faxinfo.fr/

Article sponsorisé par :


Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT