SÉCURITÉ : Comment le nouveau directeur a réorganisé la police territoriale ? (suite et fin)

0

«La première mission d’une police territoriale est de protéger et servir la population», convient le directeur, Thierry Verres, qui a entamé une révision de l’organisation de la police.

Il a d’abord augmenté et renforcé les patrouilles pédestres ou à vélo. « Nous sommes une police de proximité et devons le montrer », confie le directeur. «Nous avons mis en place des patrouilles pédestres le soir de 20h à 23h sur le boulevard de Grand-sCase», ajoute-t-il. A Marigot également, des agents circulent à pied tous les jours de 15h à 18h.

Les spectateurs du défilé du 14 juillet à Marigot ont aussi pu observer un nouvel équipement de la police territoriale, à savoir trois motos. «En fait, elles ne sont pas nouvelles. Elles avaient été commandées il y a une quinzaine d’années mais étaient dans le garage depuis une dizaine d’années. Nous les avons donc fait réviser pour les remettre en circulation», explique Thierry Verres.

Autre action renforcée, les contrôles sur la voie publique. Durant de nombreuses années, parquet et gendarmerie se sont étonnés de ne recevoir aucun dossier de la police territoriale. Désormais les choses devraient changer, les agents vont réaliser des contrôles et interpelleront celles et ceux qui créeront des troubles à l’ordre public avant de les livrer aux forces de l’ordre.

En s’appuyant sur ses 37 années d’expérience au sein de la gendarmerie, Thierry Verres cherche à redonner ses lettres de noblesse à la police territoriale. Il mise aussi sur l’implication des agents et leur détermination à protéger et servir les Saint-Martinois. Et d’insister sur une meilleure formation pour accroître les résultats sur le terrain. «Nous devons aussi faire en sorte d’être capables de former celles et ceux qui seront les prochains directeurs », estime-t-il.

A suivre : le portrait de deux Saint-Martinois qui ont récemment fait le choix d’intégrer la police territoriale. (soualigapost.com)

 3 vues totales,  3 vues aujourd'hui

Source :

Soualiga Post : http://www.soualigapost.com/fr

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT