Sécurité Civile RICHTER (21 au 24 mars 2017) : Un exercice grandeur nature organisé à Saint-Martin !

0

L’exercice de sécurité civile Richter se déroulera à Saint-Martin du 21 au 24 mars 2017 avec notamment, l’évacuation de l’école Nina Duverly et du Collège de Quartier d’Orléans, le mardi 21 mars, à 10 heures.

Le séisme retenu pour le scénario de l’exercice RICHTER se rapprochera du séisme historique qui ravagea la Guadeloupe ainsi que de nombreuses autres îles du nord de l’arc des Petites Antilles, le 8 février 1843. Ce séisme sera suivi d’un tsunami.

Cet exercice est le plus important jamais organisé dans la région, et permettra d’activer les services de secours et de protection civile des territoires français, britanniques et néerlandais des Antilles, ainsi que de différents pays de la Caraïbe.

Plusieurs partenaires européens comme l’Espagne, la Belgique et le Luxembourg profiteront également de cet exercice pour tester leurs capacités de projection de détachements et de modules de protection civile depuis l’Europe, notamment par avion. Cet exercice de solidarité européenne et internationale a donc pour objectif de tester les chaînes opérationnelles, organisationnelles et de commandement de plusieurs pays, ici et en Europe.

A Saint-Martin, l’exercice Richter visera à améliorer les moyens de réaction opérationnelle (secours aux personnes, gestion de l’ordre public…) et d’évaluation des dégâts, la réponse des équipes sanitaires face à des situations particulièrement graves affectant les infrastructures de soins et de secours, ainsi que la gestion d’une pollution par hydrocarbures. De nombreux moyens, matériels (avion, bateau) et humains (pompiers, militaires…) seront déployés sur Saint-Martin pendant les 4 jours de cet exercice. Le mardi 21 mars, aux alentours de 10 h, l’école Nina Duverly à Marigot, et le collège de Quartier d’Orléans seront évacués. La plus grande prudence est recommandée aux automobilistes et autres usagers de la route. _AF

Les forces armées déployées sur le terrain pour l’exercice EU RICHTER

A Saint-Martin :

• 1 poste de commandement tactique, armé par le 33e RIMa

• 1 module de soutien logistique, armée par le 33e RIMa

• 1 structure médicale militaire déployée, armée par le centre médical interarmées (CMIA)

• 1 section de combat armée par le 33e RIMa pour armer

• 1 module d’intervention légère (MIL) et 2 équipes de reconnaissance et de renseignement (ERR)

• 1 section légère d’intervention du RSMA-M sous les ordres du 33e RIMa 4 véhicules légers tout-terrain P4, 1 véhicule tactique GBC 180, 4 camions de transport tactique TRM 2000

• 1 section déblaiement et évacuation des RSMA

• 2 officiers de liaison des RSMA

 1,898 vues totales,  4 vues aujourd'hui

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT