Sauvetage : La SNSM intervient encore deux fois… pour rien !

0

Vendredi dernier, le CROSS-AG (Centre Régional Opérationnel de Surveillance et de Sauvetage des Antilles-Guyane) appelle la station de sauvetage en mer de Saint-Martin, au sujet d’un petit voilier monocoque blanche signalé en dérapage dans la Baie de Marigot, face au pont de Sandy Ground.

Le temps est clair avec une bonne visibilité, une mer calme et un vent quasi nul. Avec trois sauveteurs bénévoles à bord, le semi-rigide Rescue Star appareille à 19h07 depuis la marina Fort Louis et arrive rapidement sur zone où il repère un petit voilier blanc d’environ 24 pieds, Nathaniel immatriculé à Toronto, au Canada.

Aucune lumière visible, sauf une dans le cockpit. Après trois appels vocaux, deux équipiers montent à bord et constatent qu’il n’y a personne à l’intérieur. Ils vérifient le mouillage du bateau qui ne présente aucune anomalie, tentent d’allumer le feu de mouillage, qui ne fonctionne pas, mais réussissent à allumer les feux de navigation et de poupe.

Peu après leur retour à la marina Fort Louis, l’équipe de sauvetage reçoit un autre appel VHF du CROSS-AG à 19h55 pour un nouvel engagement concernant le voilier Three. La famille des plaisanciers est inquiète suite à l’information d’un témoin à terre ayant aperçu «un feu orange ou une explosion» entre l’îlet Pinel et Tintamarre, dans la zone probable d’évolution du bateau. Et les tentatives de contact avec lui sont restées sans succès.

L’équipage de la Rescue Star repart donc à 20h03 en direction du Nord-Est de l’île et arrive une demi-heure plus tard à Tintamarre où elle repère un feu de mouillage face à la plage. Vérification faite, à la demande du CROSS-AG, il s’agit de plaisanciers sur un catamaran à moteurs.

Sur place depuis deux heures, les plaisanciers n’ont rien observé d’anormal. Un second voilier est aussi au mouillage à proximité, mais ses occupants n’ont rien vu non plus.

A la demande du CROSS-AG, la Rescue Star réalise trois passages sur la zone comprise entre l’îlet Pinel et le coté nord de Tintamarre. Rien à signaler !

Et soudain, à 20h44, le bateau Three se signale enfin au CROSS, en transit vers Cul-de-Sac. Pour lui, tout va bien.

Le CROSS-AG donne donc liberté de manœuvre à la Rescue Star qui retourne à quai à la Marina Fort-Louis à 21h24.

La SNSM rappelle qu’elle est une association d’intérêt public pour sauver des vies en mer, constituée uniquement de bénévoles animés par l’esprit de service, mais non rémunérés, et qu’elle ne fonctionne qu’avec des dons privés pour assurer le bon fonctionnement de ses moyens nautiques et divers, de son local et ses formations.

 1,075 vues totales,  3 vues aujourd'hui

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT