Sauvetage : Deux personnes secourues sur leur radeau de survie au large de Saint-Martin !

0

Le mercredi 29 décembre dernier, un bateau avec deux personnes à son bord a coulé à 7 miles nautiques de Saint-Martin. Fort heureusement, la SNSM de Saint-Martin a pu porter secours aux deux rescapés réfugiés sur leur radeau de survie. 

L’alerte a été déclenchée à 4 heures du matin le mercredi 29 décembre dernier.

Le CROSS-AG (Centre Régional Opérationnel de Surveillance et de Sauvetage des Antilles-Guyane) vient de solliciter la station de Saint-Martin pour porter secours à un bateau en train de couler avec 2 personnes à bord…

Une équipe composée de 6 équipiers bénévoles est immédiatement mobilisée et appareille à 04h15, avec le semi-rigide « Rescue Star », après avoir chargé tout le matériel de secours habituel ainsi qu’une motopompe.

Il y a peu d’informations : les marins en détresse n’ont pu émettre qu’un seul appel MAYDAY par VHF à 03h30 dans lequel ils indiquent au CROSS être 2 personnes en urgence absolue sur leur embarcation en train de couler à quelques 7 Miles Nautiques à l’Ouest de Saint-Martin. Ils n’ont pas le temps de donner plus de précisions car la communication est coupée.

Le CROSS tente de reprendre contact avec eux ; sans succès…. Il lance alors un MAYDAY RELAY demandant à tous les navires sur zone de garder un œil attentif. Un bateau de croisière n’est pas loin et s’engage immédiatement pour une recherche active.

Le CROSS engage la Rescue Star de la station SNSM de Saint-Martin ; puis un yacht, en route vers Saint-Martin, vient se joindre aux recherches.

La Rescue Star est sur zone à 04h41, rejointe par plusieurs unités qui se sont détournées pour participer aux recherches, suite à l’appel du CROSS, qui donne à chaque navire une zone de recherche précise à quadriller pour avoir un maximum de chances de localiser le bateau en train de sombrer.

A bâbord, à tribord, à l’avant et à l’arrière de la Rescue Star, les équipiers embarqués scrutent les eaux avec des jumelles thermiques et balaient les vagues avec des projecteurs.

Un hélicoptère est parti de San Juan (Puerto Rico) à 05h10 pour venir en renfort.

Le jour commence tout juste à se lever quand, à 06h20, le yacht localise un petit radeau de survie et met son tender à l’eau avec 2 équipiers pour s’en approcher. Ils confirment rapidement qu’il y a bien deux personnes à bord, que le bateau mère a coulé complètement et qu’il n’y en a aucune trace.

La Rescue Star rejoint alors le yacht dans sa zone de recherche. Le CROSS demande au yacht de prendre les deux personnes à son bord, pendant que les équipiers de la SNSM récupèrent le radeau de survie sur la Rescue Star.

Le yacht fait route sur Simpson Bay, suivi de la Rescue Star. Au mouillage les 2 rescapés du naufrage sont transférés à bord de la Rescue Star et conduits vers la gare maritime de Marigot ou les pompiers les attendent pour prise en charge à 08h45 et transfert à l’hôpital par précaution.

Les rescapés faisaient route de St.Thomas vers Antigua quand un des hublots à cédé soudainement et leur embarcation s’est rapidement remplie d’eau. Ils n’avaient pas de gilets mais heureusement ils avaient un radeau de survie qu’ils ont pu déployer immédiatement après avoir lancé leur appel MAYDAY par VHF. Ce radeau leur a sauvé la vie !

Après avoir confié les deux rescapés aux pompiers, la Rescue Star part immédiatement refaire le plein de carburant, offert par DELTA PETROLEUM, fidèle sponsor de la SNSM, afin d’être de nouveau disponible, en cas d’une nouvelle alerte.

De retour à la Marina Fort-Louis à 09h07, les équipiers bénévoles rangent leur matériel et font un petit débriefing de l’opération avant de se rendre à leur activité professionnelle respective.

Le CROSS-AG et la station SNSM de Saint-Martin remercient vivement tous les navires (qui ont demandé à rester anonymes) pour leur participation aux recherches et leur assistance immédiate.

 3,561 vues totales,  5 vues aujourd'hui

Source :

Faxinfo : https://www.faxinfo.fr/

Article sponsorisé par :


About author

No comments