L’ARS lance un nouveau programme pour lutter contre l’obésité des jeunes

0
blank

Le programme PRALIMAP-INES (PRomotion de l’ALImentation et de l’Activité Physique – INégalités de Santé) a pour objectif de réduire le niveau de surcharge pondérale et la prévalence du surpoids et de l’obésité chez les jeunes.

« Ce dispositif a pour objectif d’accompagner les adolescents dans l’amélioration de leurs comportements en termes de pratique d’activité physique et d’habitudes alimentaires et de renforcer leurs compétences psychosociales », souligne l’ARS de Guadeloupe dans un communiqué.

D’une durée d’expérimentation de quatre ans, ce programme concernera l’ensemble des élèves de 4ème des collèges publics de l’Archipel et des Îles du Nord. Cette nouvelle expérimentation s’appuie sur un dépistage structuré du surpoids et de l’obésité directement en milieu scolaire, au plus près des élèves et à un âge clé.

Ils bénéficieront d’un double-accompagnement ; en milieu scolaire mais également via le système de soins  ambulatoires et hospitaliers. Ainsi ils participeront à des séances collectives d’éducation thérapeutique animées par une équipe mobile  et le parcours de chaque adolescent sera travaillé avec les acteurs de la filière des maladies métaboliques lors de concertation pluridisciplinaires (RCP).

Le programme PRALIMAP-INES permet de répondre à un enjeu phare de Plan Régional de Santé II de l’ARS Guadeloupe, Saint-Martin, Saint-Barthélemy qui est de lutter contre les inégalités sociales. Il existe en effet une relation inverse entre le revenu et la prévalence de l’obésité. En France, les dernières données de l’étude INCA montrent que la prévalence moyenne de l’obésité de 17% s’élève à 24% chez les personnes appartenant à la catégorie des revenus les plus faibles.

blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT