SANTE : 62 % des 1 305 tests effectués sur l’île l’ont été en partie française

0
blank

blankUn total de 1 305 tests PCR ont été réalisés sur l’ensemble de l’île selon les derniers bilans sanitaires de la préfecture de Saint-Martin et le gouvernement de Sint Maarten publiés vendredi 26 juin.

805 tests ont été réalisés en partie française (62 %) et 500 en partie hollandaise (38%). Près de 2,3 % de la population de Saint-Martin a été testé et 1,2 % à Sint Maarten.

Sur ces 1 305 tests, 120 se sont révélés positifs : 5,4 % en partie française et 15,4 % en partie hollandaise.

En un mois 230 tests ont été réalisés sur l’ensemble de l’île dont 83 % en partie française. Entre le 29 mai et le 26 juin, Saint-Martin a procédé à 191 tests et Sint Maarten à 39 tests.

La moitié des 500 tests effectués en partie hollandaise l’a été au début de la crise (jusqu’au 21 avril). A mi-mai, c’était 83 % de la totalité des tests. Depuis cette date soit celle qui correspond au dernier cas positif confirmé, les autorités de Sint Maarten réalisent peu de tests.

Les 39 tests réalisés durant les deux dernières semaines représentent 4,6 % de la totalité des tests.

Au 21 avril lorsque St Maarten avait réalisé 250 tests, Saint-Martin n’en avait fait que 160. A mi mai, chaque partie en avait fait 410. La période où les tests ont été les plus fréquents en partie française a été début mai, lorsque les campagnes de dépistage ont été menées dans les quartiers. Contrairement à la partie hollandaise, la partie française maintient un niveau stable de tests, entre 30 et 40 par semaine depuis début juin. Cela s’explique en partie par le dépistage des cas contacts des deux cas positifs déclarés au cours du denier mois.

(soualigapost.com)

blank

Article sponsorisé par:

blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT