Santé : 2 200 litres de gel hydroalcoolique produits par la société « Rhum Island » et 3 pharmaciens de Saint-Martin !

0
blank

Dès le début du confinement et devant la pénurie de solution hydroalcoolique, la société Rhum Island et 3 pharmaciens de Saint-Martin, Pharmacie de Grand-Case et Laborex, ont décidé de mettre à disposition du matériel et leur savoir-faire. Avec l’appui de la Préfecture, cette opération a permis de produire 2200 litres en une semaine.

La première cuve d’alcool est arrivée de Guadeloupe le lundi 30 mars. Grâce aux dons du Centre hospitalier et des pharmacies de Saint-Martin et Saint-Barthélemy, et à un appel à la mobilisation, des produits manquants sont rapidement trouvés (eau oxygénée, glycérol). Le mardi 31 mars, l’assemblage du gel a débuté. Il a été réalisé par 3 pharmaciens, soit 17h de conditionnement pour les premiers 300 litres. Après un temps de pause, les premiers litres ont été livrés le vendredi 3 avril aux Centre Hospitalier de Saint-Martin, et le samedi 4 avril au Centre hospitalier de Saint-Barthélemy.

Un travail d’équipe au profit de tous

La mobilisation de tous – Rhum Island, les associés de Rhum Island, le syndicat des rhumiers de Guadeloupe et de Marie-Galante, la SIS Bonne-mère distillerie de Sainte-Rose, les pharmaciens de Saint-Martin et de Saint-Barthélemy, Laborex, Préfecture, gendarmerie, port de Saint-Martin, transporteurs – a permis d’offrir d’importantes quantités de solution hydroalcoolique aux soignants, aux forces de l’ordre, aux associations, aux personnes mobilisées dans les crèches et les écoles, aux commerces alimentaires.

Face au Covid-19, respectez les mesures barrière et de distanciation !

Les gestes barrière et de distanciation à impérativement appliquer sont simples :

– se laver les mains régulièrement

– tousser ou éternuer dans son coude

– utiliser des mouchoirs à usage unique

– saluer sans se serrer la main et éviter les embrassades

– conserver une distance d’1 mètre avec les autres

– si symptômes, rester chez soi et appeler son médecin traitant

– n’aller à l’hôpital que si la situation est grave et urgente

blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT