Saint-Martin a participé à la réélection du président de la FFF !

0

Le président de la Ligue de Football de Saint-Martin, M. Fabrice BALY, et les membres du Conseil de Ligue, adressent leurs félicitations à M. Noël LE GRAET, reconduit à son poste de président de la Fédération Française de Football (FFF), lors de l’AG fédérale. Election à laquelle la Ligue de Football de Saint-Martin a participé pour la toute première fois de l’histoire de ce sport à Saint-Martin.

Pouvoir participer à ce haut niveau de décision pour Saint-Martin est aujourd’hui possible grâce à la transformation du district de football de Saint-Martin en Ligue indépendante, depuis la décision de l’AG fédérale du 12 décembre 2015. Une évolution statutaire voulue par les acteurs du football saint-martinois et que le président BALY et son équipe ont rendu possible, grâce à leur travail de diplomatie sportive auprès des instances concernées.

C’est dans cette logique de diplomatie sportive et de travail d’équipe fédérale que le président BALY a mis un point d’honneur à non seulement participer à cette élection du nouveau président de la FFF, mais aussi à choisir, en concertation avec les autres Ligues ultramarines, une liste qui saura faire avancer concrètement les chantiers et projets ultramarins.

« Les Ligues de Guadeloupe, Saint-Martin, Guyane, Martinique, Mayotte et Saint-Pierre et Miquelon, ont décidé de s’unir et de faire le choix commun de la liste conduite par M. Noël LE GRAET, afin de lui renouveler notre confiance et assurer la stabilité de notre Fédération. Nous avons aussi été sensibles au fait que M. LE GRAET ait pris l’engagement de faire avancer concrètement nombre de projets et chantiers pour les Ligues ultramarines, à savoir :

• L’intégration à la FIFA ;

• Le renforcement de l’ensemble des dispositifs spécifiques aux Outre-mer ;

• La libération des joueurs ultramarins professionnels pour les compétitions dans la zone Caraïbe pour assurer un certain succès des sélections régionales et assurer le rayonnement des Ligues et du football sur les territoires intéressés ;

• L’intégration des jeunes aux compétitions nationales ;

• Offrir une alternative post-championnat aux champions régionaux.

Nous espérons que le président LE GRAET et son équipe mettront rapidement en place un calendrier de travail avec les Ligues ultramarines, de la Caraïbe en particulier, afin de faire avancer concrètement ces projets qui sont capitaux pour le bon développement du football et la diffusion des valeurs de notre sport dans nos territoires de la Caraïbe française, aux portes des Amériques et à un carrefour international. Il s’agirait alors pour lui d’envoyer un message non seulement social et pédagogique, mais aussi diplomatique sportif fort », précise le président BALY. _AF

 1,400 vues totales,  5 vues aujourd'hui

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT