Saint-Martin à l’heure d’Agoa 

0
Image

Le sanctuaire des mammifères Agoa fait partie de l’agence des aires marines protégées, établissement public dédié à la protection du milieu marin. Les amoureux des dauphins et des baleines ont rendez-vous demain à la première édition de la soirée «Kozé Agoa 2015». Un grand moment de partage avec l’équipe du sanctuaire.   

Jeudi, de 17h à 19h, au centre culturel de Sandy Ground, le public pourra aller à la rencontre de chercheurs, institutionnels et professionnels passionnés par ces mammifères impressionnants. L’objectif de cet événement, dont l’entrée est gratuite, est de faire découvrir les dauphins et les baleines de la région à la population pour mieux les protéger. Le lendemain, les membres du conseil de gestion Agoa se réuniront au même endroit pour effectuer un bilan de leurs différentes actions de sensibilisation. A cette occasion, ils évoqueront également leur nouveau plan de gestion.

 

Rôle du sanctuaire Agoa

Reconnue en 2012 comme aire spécialement protégée au titre du protocole SPAW (Specialy Protected Areas and Wildlife), le sanctuaire Agoa a pour objectif de «garantir un bon état de conservation des mammifères marins en les protégeant, ainsi que leurs habitats, des impacts négatifs directs ou indirects, avérés ou potentiels, des activités humaines», indique l’institution. Protéger, connaître, échanger, sensibiliser et coopérer sont les cinq principes de la déclaration de création du sanctuaire, couvrant la zone des Antilles françaises, soit une superficie de 143.256 km².

Voici le programme des interventions de «Kozé Agoa 2015» :

«Connaître les mammifères marins», avec Sophie Bedel, chargée de mission scientifique et technique Agoa

«Agoa, une aire marine protégée», avec Amandine Eynaudi, déléguée de l’Agence des aires marines protégées pour Agoa

«Améliorer le Whale watching pour observer sans déranger», avec Jean-Pierre Concaud, directeur de Guadeloupe Evasion Découverte

«Synergie entre aires marines protégées», avec Nicolas Maslach, conservateur de la Réserve Naturelle de Saint-Martin

«Le tourisme au sein d’Agoa», avec Kate Richardson, directrice de l’Office de Tourisme de Saint-Martin

«Jumelage : renforcer la coopération», avec Daniel Langlois, directeur du parc marin du Saguenay

«Campagne Remmoa 2016 aux Antilles», avec Vincent Ridoux, directeur de l’observatoire Pelagis, CNRS-Université de La Rochelle.

«Yarari, un nouveau sanctuaire créé entre Saba et Bonaire», avec Paul Hoetjes, coordinateur en charge des Economic Affairs (EZ), National Office for the Caribbean Netherlands

«Voeux de jumelage d’Agoa avec Yarari», avec notamment Ramona Connor, vice-présidente d’Agoa pour la Collectivité

 1,469 vues totales,  8 vues aujourd'hui

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT