Saint-Barthélemy : Plusieurs établissements d’activités physiques et sportives contrôlés par les services de l’Etat

0

En début de mois, plusieurs services de l’État se sont déplacés sur Saint-Barthélemy pour effectuer des contrôles conjoints avec la collectivité de Saint-Barthélemy sur divers établissements proposant des activités physiques et sportives et touristiques (APS) au public.

La direction de la mer, la brigade nautique, la gendarmerie de Saint-Barthélemy et la DRAJES (délégation régionale académique à la jeunesse, à l’engagement et au sport) se sont mobilisés pour contrôler une dizaine de structures commerciales, la plupart d’entre elles relevant du milieu du nautisme. Le but de ces opérations était de mettre en conformité les établissements sportifs et touristiques et de faire cesser des comportements dangereux mettant en péril la vie des usagers. Plusieurs manquements ont été relevés, allant du simple rappel à la réglementation à la mise en demeure demandant un rétablissement de la situation dans un délai contraint.

Il est rappelé aux gérants de ces établissements d’activités physiques et sportives et touristiques qu’ils ont une obligation d’afficher en un lieu visible à la clientèle :

– La copie des qualifications et des cartes professionnelles des éducateurs,

– La copie de l’attestation d’assurance souscrite couvrant sa responsabilité, celles des personnes enseignant les activités ainsi que les personnes admises dans l’établissement.

Ils sont soumis à plusieurs autres obligations relavant du code du sport et du code maritime notamment l’obligation de disposer d’un tableau d’organisation des secours, de la tenue du registre des équipements de protection individuelle, d’une pharmacie et d’un kit de premiers secours. D’autres contrôles interservices de l’État sont envisagés dans les mois à venir sur Saint-Barthélemy et Saint-Martin.

blank

Article sponsorisé par :


blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

blank

BPI en soutien aux entrepreneurs 

Le Premier ministre a assuré que la Banque publique d’investissement (BPI) garantira les prêts des entrepreneurs qui veulent réinvestir après Irma. +10
English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT