Réforme du bac : “aller encore plus loin dans les explications”

0
blank

Vendredi 11 janvier, Mostafa Fourar, recteur de l’académie de Guadeloupe, a présenté ses voeux pour la première fois à la communauté éducative de Saint-Martin et Saint-Barthélemy, depuis sa prise de fonction en février dernier.  

Il a prononcé un discours fleuve au cours duquel il s’est penché sur les sujets épineux faisant l’objet de mobilisations de lycéens et étudiants dans l’Hexagone mais aussi dans l’académie: la réforme du lycée et du baccalauréat, la plateforme Parcoursup et la vie lycéenne.« Ce que j’ai pu relever à travers ces doléances, c’est qu’il nous faut être davantage à leur écoute et expliquer encore plus minutieusement les nouveaux dispositifs » considère-t-il. “Je sais que chacun a initié des actions pour porter les informations. Visiblement il nous faut collectivement aller encore plus loin dans les explications” insiste-t-il.

Comme annoncé par le ministre de l’éducation nationale le 14 février dernier, le futur baccalauréat entrera en vigueur lors de la session 2021. Le nouvel examen ne comptera plus que quatre épreuves terminales contre une dizaine environ aujourd’hui. Ces quatre épreuves, ainsi que celle anticipée de français compteront pour 60% de la note du bac. Les 40% restant seront évalués en contrôle continu. Cette réforme marque également la fin des séries L, ES et S. Les élèves devant désormais opter pour des spécialités. « À ce stade, je peux vous faire part du travail que nous réalisons dans l’Académie concernant la carte académique des enseignements de spécialités. Il est mené avec tous les acteurs du système, à partir de critères fiables : caractéristiques de l’établissement, effectifs d’élèves, etc. » poursuit-il. Et d’annoncer que neuf formations sur les douze demandées par la direction de la cité scolaire de Saint-Martin ont été acceptées, sans préciser lesquelles pour le moment.

(Plus de détails sur www.soualigapost.com)

blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT