Reconstruction post-Irma (2/2) : Le Président Gibbs fait le point sur la situation deux ans après le cyclone

0

Lors d’un point presse organisé en fin de semaine dernière, le Président Daniel Gibbs, en présence d’élus, avait évoqué la reconstruction de Saint-Martin et les projets à venir. Deuxième volet de cette conférence de presse…

Depuis le 23 novembre 2018, Saint-Martin assure la présidence de la Conférence des Présidents des Régions Ultrapériphériques, ainsi que de l’association des RUP. Les 6 et 7 février 2020, le territoire accueillera pour la première fois la Conférence de la CP-RUP. L’occasion, pour le Président, de montrer que la reconstruction de Saint-Martin est bel et bien une réalité. « Je veillerai à faire passer des messages forts, au plus haut niveau de l’Etat et de la Commission Européenne », car « nos revendications ne sont pas le fruit de récriminations d’une population « d’enfants gâtés » (…) Obtenir simplement ce à quoi nous avons droit n’est pas « malsain », mais indispensable pour réussir notre rattrapage en termes d’investissements structurants ».

Daniel Gibbs rappelle que la France a obtenu 46 millions d’euros de l’Union Européenne et, qu’à ce jour, la Collectivité a fait remonter pour 33,2 millions d’euros de factures et bénéficié, de la part de l’Etat, « de seulement 11,9 millions d’euros de remboursements ». Le Président affirme que les saint-martinois doivent bénéficier, comme tous les autres citoyens français, des politiques publiques mise à disposition de tous les Territoires français, comme le « Grand Plan d’Investissement » de 57,1 milliards d’euros, ou le « Grand Emprunt » de 60 millions d’euros.

Pour une véritable autonomie, Daniel Gibbs a rappelé les revendications structurelles comme, un préfet de plein exercice, un vice-recteur, une antenne INSEE, une prison pour les courtes peines, une couverture Météo France…

Le Président veut s’inscrire dans le cadre de la Stratégie 5.0, tout d’abord, le « Zéro exclusion », et pour cela il convient de sensibiliser le gouvernement sur le taux de non-recours aux prestations sociales à Saint-Martin, territoire qui relève du droit commun en matière de sécurité sociale, le « Zéro carbone » avec des projets dans le domaine du photovoltaïque et de la géothermie. Le « Zéro déchet », avec notamment la gestion et la valorisation des déchets, le « Zéro polluant », et l’actuelle pollution aux bromates dans les réseaux d’eau potable imposent une « impérieuse nécessitée d’accélérer le rythme de renouvellement des canalisations d’eau potable ». Cinquième et dernier point, « Zéro vulnérabilité », avec le financement, par l’Etat, des structures de prévention et de protection, qui demeure encore « virtuel ».

En conclusion le Président Gibbs a affirmé qu’il faut « être constructifs, sans rien lâcher, sans jamais oublier l’impérieuse nécessitée de préserver notre unité, notre identité saint-martinoise et nos cohésions sociales. Nous devons être unis, plus que jamais. Et je m’adresse là, autant aux habitants de cette île, qu’à nos partenaires institutionnels et privés »._RM

 930 vues totales,  3 vues aujourd'hui

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

ARCHIVES TERRITORIALES

Comme la Médiathèque, les Archives territoriales connaissent un défaut de fonctionnement du système de climatisation. Les interventions réalisées ont montré la nécessité du remplacement d’une ...
English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT