Recommandations sargasses

0
blank

L’ARS de Guadeloupe a mis en ligne, il y a peu, un rapport expliquant les nouvelles mesures prises pour traiter le problème de sargasses sur le plan sanitaire. Si nous n’y apprenons rien concernant l’organisation du ramassage de ces algues toxiques (l’ARS n’étant pas responsable de ce volet), nous pouvons en extraire quelques informations particulièrement utiles.

Concernant les seuils de vigilance, inutile de les noter ici, pour le moment, puisque nous n’avons pas d’outil de mesure en temps réel. Il semblerait cependant que le projet soit en cours et il pourrait voir le jour très prochainement. En revanche, ce qui suit devrait vous aider à éviter, autant que possible les désagréments liés à l’arrivée des sargasses sur notre littoral. Voici les recommandations de l’ARS «aux populations exposées et particulièrement aux plus vulnérables» :

– Eviter la baignade, la manipulation et le contact avec les masses d’algues flottantes

– Quitter les zones de bord de mer où les algues se sont accumulées et s’éloigner des zones où l’odeur d’H2S est perceptible (odeur d’œuf pourri) momentanément, le temps du ramassage ou du retour d’un air plus respirable

– Consulter un médecin en cas de symptômes irritatifs (yeux ou gorge qui piquent, larmoiements, maux de tête, gêne à respirer, démangeaisons, vomissements…)

Ces risques sont liés aux émanations d’hydrogène sulfuré (H2S) et d’ammoniac (NH3) lors de la décomposition de ces algues. Un toxicologue référent pour la zone Antilles a été missionné. Il s’agit du Dr Resiere du CHU de Martinique. Il existe également une plate-forme de vigilance ouverte 24h/24H joignable au 05 90 410 200. L’objectif de ces mesures est de limiter l’impact sur la santé en attendant que les pouvoirs publics trouvent des solutions durables pour lutter contre l’invasion des sargasses.

« Sont définis comme vulnérables les personnes suivantes : nourrissons, jeunes enfants, femmes enceintes, personnes âgées, asthmatiques, personnes atteintes de maladies cardiovasculaires, d’insuffisance cardiaque ou de fortes allergies. » _NB

blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT