Protection animale : Un site de ponte de tortues en péril suite à un projet de construction d’hôtel

0

Dans le cadre du suivi des populations de tortues marines pendant la période de nidification, la Sint Maarten Nature Foundation a été informée du projet de construction d’un hôtel de 32 chambres dans le secteur de Simpson Bay, entre le Karakter Beach Bar et le White Sands Beach Club. La Fondation est particulièrement préoccupée par cette rumeur, car cette plage est l’une des dernières non aménagée où les tortues, en voie d’extinction, vont pondre.

Si la Sint Maarten Nature Foundation n’a pas eu confirmation de l’approbation de ce projet, il a été trouvé des pieux plantés dans le sable pour délimiter l’emplacement d’une future construction.

Pour Tadzio Bervoets, directeur de la Sint Maarten Nature Foundation, si le projet se concrétisait, cela signifierait la fin des tortues de mer qui nichent à Simpson Bay, qui est la plus importante plage pour les tortues de mer en partie hollandaise.

Au cours du siècle dernier, les populations de tortues marines ont chuté de manière spectaculaire en raison de l’impact humain, ce qui a amené de nombreuses espèces à être classées en voie de disparition.

Tadzio Bervoets tient à rappeler aux investisseurs et aux responsables de la délivrance des permis que, conformément à certains articles de l’ordonnance sur la conservation de la nature à Sint Maarten, il est illégal de tuer, blesser, capturer ou prendre des tortues de mer. Il est également interdit de perturber, directement ou indirectement, les tortues, leur environnement, ainsi que d’endommager ou de détruire des nids, ou des lieux de reproduction, qui sont classés dans ce secteur de la plage de Simpson Bay. Par ailleurs, des personnels de la Sint Maarten Nature Foundation ont suivi une formation spécialisée sur la protection des tortues marines et de leurs nids, qui peuvent être en danger suite à l’activité humaine ou à des événements naturels comme les tempêtes ou les cyclones. _RM

 1,538 vues totales,  8 vues aujourd'hui

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT