Problèmes de livraison des repas à la cantine scolaire : le ras-le-bol d’une parente d’élève

0
blank

« Bonjour la Collectivité, j’ai été appelée vendredi par l’école Eliane Clarke pour venir récupérer mon enfant car les repas n’avaient pas été livrés…

Je remercie la maîtresse d’avoir pris le temps de m’appeler, avec un seul et unique téléphone pour toute l’école… Et merci au personnel de cantine pour leur patience et leur travail en général.

Cependant, je peux tout à fait comprendre les aléas de la vie.

Au delà du fait que je sois adulte et que j’ai pleinement conscience de mes responsabilités envers mon propre enfant, lorsque que je paie un service, j’aimerai avoir un minimum de  considération par vos services.

Devoir quitter mon job, aller chercher le déjeuner de mon fils, négocier avec la nourrice est une chose.

Mais quand je constate que des enfants âgés entre 2 ans ½ et 3 ans ont dû attendre 1h30 sur une chaise sans trop s’agiter, j’enrage.

Quand je constate le prix exorbitant du ticket de cantine et que l’on m’explique que c’est dû aux déficits de la CTOS mais que c’est mon enfant qui en paie les conséquences, j’enrage.

Quand je constate qu’il a fallu qu’un parent d’élève se bouge pour que toutes les écoles de Saint-Martin puissent être munies de serviette en papier pour la cantine, j’enrage.

Quand je constate, preuve à l’appui que la moitié du plateau repas de mon enfant a été volé en amont, j’enrage.

Quand je constate les retards multiples de livraison, j’enrage.

Votre manque d’anticipation, de communication prouve une fois de plus vos incompétences diverses et variées.

Vos manquements répétés prouvent le peu de respect et d’intérêt que vous portez à la jeunesse saint-martinoise ».

blank

Article sponsorisé par :


blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT