PREVENTION / Les Premières Assises de la Sécurité Routière à St Martin : tout faire pour améliorer le comportement des usagers de la route

0

Les Premières Assises de la Sécurité Routière se sont déroulées le mardi 13 décembre dernier dans les locaux de la CCISM à Concordia. Elles ont été marquées par une forte mobilisation des services de l’Etat, des élus locaux, des associations, des assureurs, concessionnaires, auto-écoles et des entreprises tous animés d’un même objectif : enrayer la spirale infernale de l’insécurité routière récurrente  à Saint-Martin !

Face à ce constat alarmant qui dure depuis des décennies, la Préfecture, en partenariat avec la Collectivité, le parquet de Basse-Terre, les forces de l’ordre, l’Education Nationale, les associations locales impliquées dans la sécurité routière auprès des jeunes ont décidé de lancer une première grande concertation locale : les Assistes de la Sécurité Routière. Au cours de cet évènement, l’État, la COM et la société civile ont débattu et formulé des propositions pour lutter contre ce fléau. L’idée principale est de dégager en effet des actions concrètes pour faire chuter le nombre d’accidents sur les routes du territoire.

Tour à tour, Vincent Berton, préfet délégué des Iles du Nord, Bernadette Davis, 2ème vice-président de la Collectivité, en charge du Cadre de vie, Xavier Sicot, Procureur de la République de Basse-Terre, Harry Christophe, vice-recteur des Iles du Nord, et le Général Vincent Lamballe, commandant de la gendarmerie de Guadeloupe et des Iles du Nord ont pris la parole pour mettre l’accent sur le comportement à risques de nombreux automobilistes, pilotes de deux roues qui mettent trop souvent la vie d’autrui en danger à Saint-Martin, y compris leur propre vie. Pour eux, une prise de conscience collective doit amener chacun d’entre-nous à respecter les règles élémentaires de sécurité routière sur le territoire. Un énorme défi à relever, notamment auprès de la jeunesse saint-martinoise mais aussi chez les adultes qui doivent montrer l’exemple !

Pour rappel, cinq personnes sont décédées cette année des suites d’un accident qui ont endeuillé des familles entières, sans parler du nombre important de blessés graves qui auront à supporter toute leur vie un moment d’égarement de quelques secondes. _AF

 8,781 vues totales,  22 vues aujourd'hui

Source :

Faxinfo : https://www.faxinfo.fr/

About author

No comments

%d blogueurs aiment cette page :