PREVENTION CYCLONIQUE : Bientôt un nouveau radar météo à St Peters Hill

0

Dans le cadre de la Politique de Coopération Territoriale Européenne et à travers le programme de coopération INTERREG Caraïbes pour la période 2014-2020, la Collectivité de Saint-Martin pilote, en partenariat avec Sint Maarten, le projet d’installation d’un radar météorologique sur l’île bénéficiant à l’ensemble du territoire de St. Martin mais aussi aux îles appartenant à la zone des Leeward Islands.  

Cet équipement servira à renforcer de manière générale les réponses aux risques naturels et à accroître la réactivité des territoires face à ces risques météorologiques. Comme partenaires techniques, Météo France et le Département Météorologique de Sint Maarten, ce radar va permettre de :

– Développer un outil commun de mesure et de surveillance du climat

– Fournir des données aux services météorologiques et climatologiques,

– Coordonner les alertes et les mesures de vigilance sur une même base de données

Ce nouveau radar sera installé au même endroit que l’ancien, à St Peters Hill en Partie Hollandaise afin de contribuer à l’édition des bulletins de vigilance et d’alerte communs à Saint-Martin (Météo France) et au Département Météorologique du gouvernement de Sint Maarten (diffusion en français et en anglais).

Le système de radar météorologique Doppler à double polarisation WRM200 peut détecter et suivre les phénomènes météorologiques dangereux, notamment les ouragans en provenance de l’Atlantique et de la mer des Caraïbes. Les informations du système radar peuvent être utilisées pour les prévisions météorologiques générales, les prévisions et les alertes destinées à l’aviation et à la navigation maritime, les alertes inondation et les autres activités sensibles à la météo. Ce radar peut également fournir des informations sur les types de précipitations, les vents, le cisaillement du vent et la turbulence. Les précipitations significatives sont détectables jusqu’à une portée maximale de 300km, jusqu’à 450km pour certains phénomènes météorologiques.

Les données radar sont accessibles par Internet à partir de n’importe quel navigateur d’ordinateur au sein du Service météorologique ou à l’extérieur. Elles peuvent être transmises via le lien en fibre optique du site radar, vers les installations météorologiques de l’aéroport Princess Juliana, mais aussi au serveur GIFS à Washington et divers utilisateurs météorologiques.

Pour financer ce projet, la Collectivité de Saint-Martin apporte 431 250 € net et le gouvernement de Sint Maarten, partenaire extra-communautaire, 575 000 € net. Le FEDER d’INTERREG Caraïbes complète le financement à hauteur de 1 293 750 euros, pour un coût total de 2 300 000 euros.

Ce nouvel outil sera complètement installé au 3ème trimestre 2022.

 964 vues totales,  9 vues aujourd'hui

Source :

Faxinfo : https://www.faxinfo.fr/

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT