Prévention Coronavirus : Point de situation dans les établissements scolaires

0
blank

La Collectivité de Saint-Martin confirme avoir distribué des solutions hydroalcooliques dans tous les établissements scolaires de Saint-Martin, dès le début de semaine, dans le cadre de la prévention contre le Coronavirus.

Cette distribution a été faite en lien avec la Caisse Territoriale des Œuvres Scolaires (CTOS) dans la mesure des stocks disponibles. Les solutions hydroalcooliques distribuées ont été confiées au directeur d’école/chef d’établissement ou directement installées dans le réfectoire de l’établissement.

A ce jour toutes les écoles ont reçu les distributeurs de solution hydroalcoolique, ces derniers ont été placés dans les réfectoires. Ainsi, toutes les écoles sont fournies et disposent d’une dose supplémentaire. La CTOS se charge de vérifier la consommation et de réapprovisionner les stocks tandis que les personnels de l’Education Nationale et de la Collectivité sont chargés de surveiller leur bonne utilisation auprès des élèves. Bien entendu, comme partout ailleurs, les stocks distribués sont limités, des commandes ont d’ores et déjà été effectuées, néanmoins les institutions restent tributaires des disponibilités des fournisseurs.

De plus, la CTOS s’est procuré un stock de 52 bidons de 5 litres de savon liquide. Ces derniers ont été répartis dans les écoles dès le jeudi 5 mars. Le lavage des mains au savon reste effectivement la première mesure barrière et le geste d’hygiène à observer pour lutter contre la transmission des microbes. Ce moyen doit être avant tout privilégié.

Au-delà des mesures prises par la Collectivité, il appartient aussi à chacun d’entre nous de prendre les précautions nécessaires, notamment en donnant aux enfants les moyens de se désinfecter les mains individuellement.

• Réparation en urgence des toilettes scolaires défectueuses

Consciente de l’importance de l’hygiène en pareille situation, la Collectivité a également mis en place une procédure d’urgence pour la réparation des tuyauteries défectueuses dans les sanitaires de certaines écoles primaires. Alors que les Services Techniques ne sont actuellement pas en mesure d’intervenir directement en raison d’un problème d’accès au matériel, la Collectivité a confié à une entreprise prestataire le soin d’effectuer ces réparations urgentes de plomberie.

En accord avec les autorités de l’Education, priorité a été donnée aux écoles Hervé Williams, Evelina Halley de Concordia, ainsi que l’école Aline Hanson de Sandy Ground. Le programme de réparations mis en œuvre par la Collectivité dans ces trois écoles vient de s’achever, le mercredi 4 mars dernier.

Les trois écoles concernées étaient en mesure de rouvrir leurs portes, à compter du jeudi 5 mars. La Collectivité maintient cette phase de vigilance et reste entièrement mobilisée sur ces questions d’hygiène et de sécurité.

• Toujours des fuites à l’école Hervé Williams

Des travaux ont été effectués certes mais les toilettes des enfants étaient encore inondées après l’ouverture de l’eau.

De plus, seuls deux robinets pour se laver les mains dans les toilettes des filles fonctionnaient hier matin.

En clair, toutes les conditions d’hygiène ne sont toujours pas réunies pour accueillir les élèves de l’école Hervé Williams. _AF

blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT