Préfecture : départ du secrétaire général Matthieu Doligez pour Gap

0

Hier s’est tenu à la préfecture le pot de départ du secrétaire général Matthieu Doligez.  Son travail, sa rigueur et ses qualités relationnelles ont été salués par la présidente de la Collectivité Aline Hanson et la préfète Anne Laubies, devant un parterre d’invités.   

Matthieu Doligez, qui a occupé les postes de directeur de cabinet du préfet et de secrétaire général de la préfecture durant 4 ans, se souviendra sans doute longtemps de ce cocktail d’adieux aux côtés de sa famille, ses collègues et des forces vives du territoire. Couvert de cadeaux, il a également reçu les médailles de la Collectivité et de la préfecture. Dans son allocution, la présidente a chaleureusement remercié M. Doligez d’avoir su mettre ses qualités humaines au service de la Collectivité, des élus et de la population. Aline Hanson a bien sûr évoqué quelques dossiers marquants de leur collaboration dont la préparation de la visite du président de la République François Hollande, l’ouragan Gonzalo, l’ouverture de l’abattoir et le lancement de la cité scolaire. Quant à la préfète Anne Laubies, elle a retracé sa carrière  «atypique et étonnante». Après un enseignement à l’institut régional de l’administration de Lille,  Matthieu Doligez enchaîna de nombreuses responsabilités notamment comme chef des services administratifs à la direction régionale des renseignements généraux à Lille, greffier de chambre à la cour administrative d’appel de Douai et adjoint au chef du service administratif et technique de la police nationale à Nouméa. A Saint-Martin, en tant que chef de cabinet, «il a largement concouru à la mise en place des instances de coordination et de suivi des politiques publiques en matière de lutte contre la délinquance», a souligné la préfète. «Il s’est beaucoup investi dans la coopération régionale comme secrétaire général (…) c’est un élément essentiel à la fois du développement et du vivre ensemble pour les deux parties de l’île», a-t-elle ajouté. Dans son discours, Matthieu Doligez a remercié les préfets avec lesquels il a travaillé, les agents de la préfecture, les élus, les équipes des deux collectivités, les représentants du monde économique et la population. Dans le cadre de son mandat, il a expliqué avoir «appréhendé toutes les facettes de l’action de l’Etat», en qualifiant cette expérience de «véritable privilège». A Gap, M. Doligez occupera le poste de directeur des services du cabinet.

Loading

About author

No comments