PPRN : « toutes les conditions [étaient] réunies pour travailler en sérénité »

0
blank

Mardi soir s’est tenue la dernière réunion publique du premier cycle de concertation dans le cadre de la révision du plan de prévention des risques naturels (PPRN). Près de 120 personnes y ont assisté.

En introduction des échanges, le préfet Serge Gouteyron qui était déjà intervenu à la radio aux côtés de Cédrik André pour parler des enjeux de la révision du PPRN plus tôt dans la journée, a confié qu’aujourd’hui «toutes les conditions [étaient] réunies pour travailler en sérénité et de façon constructive». Le président de la Collectivité présent à ses côtés, a déclaré pour sa part que le représentant de l’Etat «avait tenu ses engagements» dans cette seconde phase de révision du PPRN en «allant dans les quartiers en ne présentant aucun document sans avoir au préalable consulté la population» et en ayant commencé à travailler avec ses équipes sur la base «du PPRN de 2011 que la population connaît et sur le rapport Lacroix».

«Les propositions vont bien au-delà de ce qui est fait en métropole car elles tiennent compte des spécificités de Saint-Martin. Ces propositions, ce sont celles que les élus et la population ont exprimé aux deux inspecteurs généraux de la mission Lacroix», a insisté le préfet. «Comme je l’ai dit à la radio avec Cédrik André, on n’est plus dans ce temps de mettre le pied sur le frein, on doit mettre le pied sur l’accélérateur et coopérer avec la collectivité », a-t-il ajouté. (soualigapost.com)

blank

Article sponsorisé par:


blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT