PPRN : Les riverains de Quartier d’Orléans attendent aussi de voir par écrit les annonces faites par l’Etat

0
blank

Le préfet Serge Gouteyron, les services de la Deal accompagnés du président Daniel Gibbs étaient jeudi soir à Quartier d’Orléans pour présenter la nouvelle méthode de révision du plan de prévention des risques naturels (PPRN) lors d’une réunion publique. Une centaine de personnes y a assisté.

Les débats ont duré plus de quatre heures. Les riverains ont souhaité entrer dans le vif du sujet dès l’ouverture de la réunion et connaître les nouvelles décisions. Aussi ont-ils été déçus de ne pas pouvoir consulter le nouveau zonage et le nouveau règlement ; documents qui seront dévoilés par la préfecture lors du second cycle de réunions fin mai début juin.

Comme à Grand Case, ils ont entendu le préfet affirmer qu’il sera possible de reconstruire en zone où le risque est élevé, mais «ne le croient pas» et attendent que cette décision soit écrite noir sur blanc. Ils ont aussi affiché leur scepticisme quant à la possibilité de reconstruire une maison qui n’avait pas de permis de construire. Et s’interrogent sur la réaction des assurances. Le préfet a expliqué que les compagnies ont une obligation d’assurer et a annoncé qu’il organisera une réunion avec les compagnies sur cette problématique qui avait déjà été abordée à Grand Case.

Les riverains de Quartier d’Orléans se sont en outre montrés en désaccord avec le chiffre de 80 % de bâtiments reconstruits depuis Irma à Saint-Martin, annoncé par la Deal. «Ce n’est pas vrai… Beaucoup de personnes n’ont toujours pas de toit», ont assuré certaines personnes.

La prochaine réunion publique aura lieu mardi à 18h à Marigot au lycée.

blank

Article sponsorisé par :


blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT