PORT DE GALISBAY : Clôture de la concertation préalable au projet d’extension

0

Le vendredi 12 avril 2024, la réunion de restitution de la concertation publique dans le cadre du projet d’extension du port de Galisbay s’est tenue à la CCISM. Retour sur les préoccupations exprimées par la population saint-martinoise.

Le projet d’extension du port qui permettra de mieux positionner Galisbay comme port de transbordement régional et augmenter sa capacité de traitement domestique inclut la création d’une voie de contournement qui a suscité bon nombre de réactions de la part de la population sur les impacts environnementaux : « Les activités économiques bénéficieront du contournement » déclarait Alain Richardson, 1er vice-président de la Collectivité, « il évitera la présence de camions dans le centre-ville afin de fluidifier la circulation, nous devons protéger l’environnement et au terme des études menées, des solutions seront apportées. Il y aura aussi des voies cyclables sur cette déviation. Le port et l’arrière (zone de transformation et de redistribution ndlr) sont les deux zones où l’agglomération de Marigot pourra s’étendre ». L’homme politique et Albéric Ellis, directeur de l’établissement portuaire, ont tenu à rassurer la population sur les emplois directs et indirects liés au projet d’extension en rappelant l’engagement de la Collectivité sur l’utilisation des entreprises du territoire et l’emploi des jeunes, volonté qui va figurer sur le cahier des charges du port de Galisbay. Autre préoccupation majeure des habitants saint-martinois, le traitement de l’eau potable : « Nous avons donné l’assurance que tout serait mis en œuvre pour surveiller, contrôler et minimiser les impacts grâce à des dispositifs de protection avec des investigations régulières du niveau de turbidité (particules qui ressortent et remontent lors du dragage ndlr), les opérations seront stoppées si ce niveau est au-dessus d’un certain seuil » promet Albéric Ellis. Pour la gouvernance du port de Galisbay, le 1er vice-président de la COM s’est montré très ferme sur le sujet : « Il n’y a aucun risque que cette infrastructure devienne privée ». Après la clôture définitive de la concertation préalable le 21 avril dernier, la commission nationale du débat public (CNDP) rendra un bilan fin mai 2024 qui sera publié en ligne (voir infos). L’établissement portuaire et la Collectivité de Saint-Martin via son conseil territorial aura alors deux mois pour proposer les mesures adéquates en fonction des recommandations afin de mener à bien ce projet d’extension fortement attendu par la population. Si tout s’aligne selon le calendrier théorique, les travaux de l’extension du port de Galisbay devraient débuter en 2026. _Vx

Infos : www.portdemarigot.com/extension

 552 vues totales

Source :

Faxinfo : https://www.faxinfo.fr/

About author

No comments

%d blogueurs aiment cette page :