POLITIQUE : Annick Petrus est la nouvelle sénatrice

0
blank

A l’issue du second tour de l’élection sénatoriale qui s’est déroulé dimanche après-midi, Annick Petrus a remporté le plus de suffrages, elle devient donc la nouvelle sénatrice de Saint-Martin. Elle a récolté 15 voix, Marthe Ogoundele 5 et Guillaume Arnell 2. Il y a deux votes blancs. Comme au premier tour, Erwan Trotel n’a pas eu de voix.

blank

Au second tour, Annick Petrus a récupéré cinq votes, Marthe Ogoundele et Guillaume Arnell en ont respectivement perdu 1 et 3. Au premier tour 3 électeurs avaient voté blanc, seulement 2 au second tour.

Dans la cour de la préfecture, Annick Petrus a déclaré : «c’est le grand là haut qui a rendu ça possible».

Elle a également remercié son suppléant, le président de la COM et l’ensemble des élus du conseil territorial de l’avoir soutenue. Elle a confié qu’une fois installée au Sénat, elle aimerait pouvoir intégrer la commission des lois. Elle devra choisir un groupe politique, cela devrait être Les Républicains puisque c’est sous cette étiquette qu’elle a déposé sa candidature en préfecture. Pour rappel en 2012, elle avait été la suppléante de Louis Mussington à l’élection législative de Saint-Martin/Saint-Barth, ce dernier s’était présenté comme un candidat socialiste.

Conformément à la loi, Annick Petrus ne peut pas cumuler son mandat de vice-présidente et membre du conseil exécutif avec celui de sénatrice. Elle va devoir démissionner. Un nouveau vice-président ou une nouvelle vice-présidente va devoir être désignée. Par contre, Annick Petrus peut conserver une partie de sa délégation si elle le souhaite.

(soualigapost.com)

blank

Article sponsorisé par:


blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT