PATRIMOINE / Lieu à (re)découvrir : Pic Paradis

0

Secteur au nom évocateur, la vue y est paradisiaque. Repère des randonneurs, le Pic Paradis est également accessible par la route via Rambaud.

Le Pic Paradis est une montagne dont le sommet atteint les 424 mètres d’altitude, ce qui en fait le point culminant de Saint-Martin. Le qualificatif de « pic » lui est unique vu que les autres sommets montagneux de l’île sont appelés « mont » ou « colline ».

L’accès y est possible à pieds par trois différents sentiers :

Les crêtes centrales pour une distance de 6,5km au départ de l’antenne du Pic Paradis avec une arrivée au mont des Accords. Particularité, un long mur de pierres symbolise la frontière entre la partie française et la partie néerlandaise de l’île.

Les crêtes nord-est avec une distance cette fois de 4,5km toujours au départ de l’antenne mais cette fois avec une arrivée à la Baie Orientale. Une visite du hameau abandonné de Petit-Fond où se mêlent ruines et tombes traversera votre chemin.

Et enfin, le dernier sentier de 3,5km, Puits de l’Eden, avec un point de départ à l’antenne ouest et une arrivée directement à Pic Paradis. C’est ici le versant nord qu’on explore, avec vue sur les ruines de la sucrerie Paradis à 270m d’altitude et les deux grandes bouilloires en fonte du puits.

Si la flore tropicale ne vous aura pas déjà totalement séduit (et la faune n’est pas en reste, singes, iguanes et papillons vous y attendent), vous tomberez sous le charme de la vue panoramique sur Saint-Martin et les îles avoisinantes. Entre tongs et chaussures de randonnée, il vous faudra au moins une bonne paire de baskets pour atteindre le sommet. Sans oublier la gourde d’eau. _Vx

blank

Article sponsorisé par:


blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT