Oyster Pond : la frontière de la discorde

0

Les tensions entre les deux parties de l’île ne sont pas nouvelles concernant le tracé de la frontière à Oyster Pond. Fin octobre, un autre incident a terni les relations franco-hollandaises : un contrôle effectué par les autorités françaises sur un chantier sur l’eau à la marina Captain Oliver n’est pas passé auprès du gouvernement de Sint Maarten. Pour montrer son mécontentement, le Premier ministre de Sint Maarten, William Marlin, n’a pas assisté aux festivités du 11 novembre. «Étant donné que les futures relations entre Saint-Martin et Sint Maarten sont étroitement liées, The Democratic Party (DP) estime que le maintien d’un dialogue ouvert et d’une atmosphère de coopération sont importants pour l’avenir de notre île», a indiqué dimanche dernier le parlementaire Emil Lee par voie de presse._EH

 2,659 vues totales,  9 vues aujourd'hui

About author

No comments