Nouvelle réunion avortée entre le préfet et le collectif

0

Le préfet devait recevoir le collectif mercredi à 16 heures, ce dernier devant remettre au représentant de l’Etat localement ses contre-propositions au projet de protocole signé le 13 septembre par Serge Gouteyron et Daniel Gibbs.

Le collectif a fait une déclaration, «une mise au point». Il a dénoncé «la dégradation de la situation» et estimé que les conditions ne sont plus réunies pour négocier. 

Toutefois, il considère que les discussions restent possibles.

Le collectif reproche au préfet son comportement, surtout ses propos prononcés lors de sa déclaration au matin du blocage vendredi dernier. Serge Gouteyron avait qualifié les organisateurs des blocages de «tyrans et trafiquants ». Le collectif estime que le préfet leur a manqué de respect et attendait de sa part des excuses.

Le préfet a rappelé que lors des manifestations devant le centre hospitalier des dégradations ont été commises, des menaces proférées et des interpellations réalisées. Il a aussi demandé au personnel en grève devant l’établissement de baisser le volume des enceintes à l’extérieur afin de respecter les patients. Il a enfin proposé de recevoir le collectif «lorsque les conditions seront réunies pour que des propositions concrètes lui soient faites et sur lesquelles il s’est engagé à travailler». Aucune date n’a pour l’instant été fixée. (soualigapost.com)

 7,073 vues totales

Article sponsorisé par :


About author

No comments

%d blogueurs aiment cette page :