NAUTISME : Un bateau accoste à Gustavia sans autorisation, le capitaine et les passagers ont été verbalisés

0
blank

Le 29 août, le capitaine d’un bateau a été sommé par le directeur du port de Gustavia de partir car il n’avait pas eu l’autorisation d’y accoster. Trois jours plus tôt, alors qu’il était «au mouillage le long des côtes de Saint Lucie, il avait fait une demande auprès de l’Unité Territoriale de la direction de la mer, d’obtenir une dérogation pour pouvoir naviguer dans les eaux françaises et mouiller dans les eaux de Saint-Barthélemy», explique la préfecture. Mais «en l’absence de motifs impérieux, et conformément à l’arrêté préfectoral en vigueur, le service a donné une suite défavorable à cette demande», précise-t-elle.

«Malgré la communication de cette réponse, le navire s’est présenté au port de Gustavia le 28 août en fin de journée, se mettant ainsi délibérément en infraction à l’AP 2020-15 », ajoute-t-elle.

Le navire a une interdiction d’entrée dans les eaux françaises de Saint-Barth pendant six mois. Les quatre passagers à bord dont le capitaine ont été contrôlés et verbalisés par quittances de 135€ chacun par la brigade de gendarmerie de Saint Barthélemy.

Pour rappel, les navires à passagers et de plaisance venant d’un territoire autre qu’un Etat de l’Union européenne (hors Guyane) ou d’un des pays réputés sanitairement sûrs selon l’arrêté ministériel du 10 juillet 2020 consolidé, ne sont pas autorisés à faire escale ou mouiller dans les eaux territoriales de Saint-Martin et de Saint-Barthélemy. Une demande doit être effectuée auprès du CROSS et en cas de réponse positive, les passagers doivent présenter les résultats négatifs d’un test PCR.

(soualigapost.com)

blank

Article sponsorisé par:


blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT