Nautisme : «Nous avons besoin de main-d’œuvre spécialisée»

0

Le premier Forum des métiers de la mer a été organisé jeudi à la CCISM. La matinée fut réservée aux élèves qui se sont montrés très curieux, comme l’a constaté le président de l’association Métimer Bulent Gulay.

«Les jeunes sont intéressés par la mer et ses filières. Ils posent de nombreuses questions et sont conscients des opportunités dans ce secteur», nous explique Bulent Gulay de Métimer, partenaire de l’événement qui s’inscrit dans le cadre du 2ème rendez-vous du Forum de l’entreprise. «Ces jeunes comprennent l’importance du nautisme dans notre économie. De nombreux bateaux arrivent de l’extérieur et mouillent à Saint-Martin. Les méga-yachts peuvent même rester des mois. Il faut faire face à la demande. A l’heure actuelle, nous avons besoin de main-d’œuvre spécialisée en partie française. Les formations en alternance sont nécessaires. On travaille d’ailleurs sur ces programmes avec le Greta», ajoute-t-il.

A travers ses différentes actions, Métimer sensibilise la jeunesse à ces métiers, mais aussi à l’importance de préserver la faune marine. En novembre dernier, avec le soutien de plusieurs partenaires, l’association avait d’ailleurs organisé une journée découverte à Tintamarre qui fut un véritable succès.  «Avant tout, il faut être passionné par la mer. Ne l’oublions pas, ce sont des métiers difficiles, mais tellement enrichissants», conclut-il.

blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT