Nautisme : Amis plaisanciers, l’accès à Tintamarre est réglementé !

0
blank

Depuis 2010, à Tintamarre, au lieu-dit «Baie Blanche», les navires de moins de 10 mètres sont tolérés à l’ancre, «exclusivement sur le sable».

Une distance de sécurité de 20 mètres est requise par rapport à la plage pour la sécurité des baigneurs. L’utilisation de l’ancre dans les herbiers (zone d’alimentation des tortues marines) n’est pas tolérée et fait l’objet de sanctions. Les mouillages nocturnes n’ayant pas fait l’objet d’une déclaration auprès du gestionnaire de la Réserve Naturelle de Saint-Martin sont également interdits.

A Tintamarre sur l’eau et sur la plage, la tranquillité des lieux est requise et les perturbations sonores (musique forte notamment) sont interdites. Le cas échéant, elles font l’objet de sanctions.

Les bivouacs et les feux (en dehors des 4 zones prévues à cet effet) sont interdits.

Compte tenu de la forte fréquentation des sites et des dégradations constatées depuis la fin du confinement, les bivouacs font désormais l’objet d’une demande d’autorisation auprès du gestionnaire de la réserve naturelle de Saint-Martin qui gère l’agenda de l’occupation de la plage pour les bivouacs.

La présence de bivouacs non autorisés et en dehors des zones prévues fait l’objet de sanctions.

Les prélèvements d’argiles et les bains de boue sont également interdits.

Les activités commerciales n’ayant pas fait l’objet d’une autorisation délivrée par les administrations concernées (Direction de la Mer et Gestionnaire de la Réserve Naturelle de Saint-Martin) sont interdites.

Sont également interdites, les activités commerciales qui ne proposent pas d’encadrement pédagogique des passagers pour la découverte des milieux terrestres et maritimes ainsi que les activités commerciales nocturnes.

blank

Article sponsorisé par:

blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT