MICRO-TROTTOIR : « Pourquoi avoir choisi de participer au SXM Festival ? »

0

« C’est la première fois que je viens. On me parle de ce festival depuis longtemps mais je n’avais jamais réussi à trouver le bon timing, je viens de Berlin, rien que pour ça. J’avais prévu de venir l’année dernière mais comme ça a été annulé, j’ai dû prendre mon mal en patience. C’est fou cette ambiance, c’est incroyable ce qu’ils ont réussi à produire ici. J’ai fait beaucoup de festivals de musique électro mais celui-ci, c’est dingue… Je comprends maintenant ce que mes amis ont voulu dire quand il parlait d’un monde à part, d’une expérience unique. Et cette île est magnifique. C’est aussi ma première fois dans les Antilles donc oui, je suis complètement sous le charme des paysages paradisiaques mais il y a un truc spécial en plus. Bref, c’est un peu le paradis des yeux et des oreilles ! »   Alma

 

 

« J’étais là à la première édition et à toutes les suivantes. C’était très étrange pour moi de ne pas vivre le festival l’année dernière, je suis d’autant plus heureux qu’on soit de retour maintenant. Le SXM Festival n’est pas juste un évènement musical parmi tant d’autres, il a une âme. J’ai pu voir l’évolution de ce festival au cours des années précédentes, comment il a grandi, comment il s’est encore plus ouvert aux autres et à la culture d’ici. Beaucoup pensent que c’est une grosse machine qui s’installe une semaine sur l’île et basta mais c’est faux. J’adore faire la fête et rencontrer de nouvelles personnes, c’est bien connu, la musique, ça rassemble. Mais pendant le SXM Festival, on s’implique, que ce soit à contribuer à l’économie locale, à faire découvrir des endroits typiquement locaux aux nouveaux festivaliers ou à participer à des initiatives comme le nettoyage des plages. C’est important, et c’est le SXM Festival qui m’a donné envie de faire ça. »   Ted

 

 

« Je me souviens de ma première fois, il y a trois ans, je ne vais pas vous mentir, je n’ai pas trop accroché. Je ne sais pas si c’est à cause du monde ou si c’est parce que je suis arrivé à Happy Bay pendant un set qui musicalement me laissait stoïque mais j’ai eu une impression mitigée au début. Après, j’y suis revenu et j’ai été pris dans l’engouement que ce festival crée quand on s’y immerge vraiment. Ça ne cessera jamais de me surprendre en réalité, ça me fait encore ça ce soir alors que toute cette atmosphère m’est désormais familière. Côté musique, je ne sais pas si c’est parce que ça a été annulé l’année dernière mais il y a du lourd au niveau du line-up. J’ai fait mon programme sur l’application du festival et je vais devoir me couper en deux voire en trois pour tout voir. Mais c’est la raison de la gloire ! »   Tibus

 

 

 

« J’accompagne une amie, je pensais que je n’étais pas une grande fan de techno mais je crois que je viens de tomber amoureuse de la musique électronique. Les artistes qui mixent sur ces scènes magnifiques ne te donnent pas envie de danser, tu danses déjà avant même d’y songer. Il y a un truc incroyable qui se passe ici. Les lumières, la disposition des scènes, la déco… je n’avais jamais vu ça de ma vie. Je bosse dans l’évènementiel et je peux vous le dire, ça n’est pas juste de la décoration, ça s’intègre tellement avec l’âme de Saint Martin, son environnement, la manière de penser et de vivre, ça se coordonne parfaitement avec la musique aussi. Je suis sérieuse, je suis en train de vivre une expérience marquante. Et musicalement, j’ai envie de tout découvrir ! Je me laisse conseiller par mon amie mais j’y vais aussi au feeling, je suis le rythme ! »   Jade

 1,849 vues totales,  3 vues aujourd'hui

Source :

Faxinfo : https://www.faxinfo.fr/

Article sponsorisé par :


Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT