Micro-trottoir Déconfinement est synonyme d’une certaine liberté retrouvée. Qu’avez-vous l’intention de faire en priorité ?

0

A l’instar du territoire national, la population saint-martinoise a retrouvé une certaine liberté en ce premier jour de déconfinement. L’occasion pour nous de rencontrer et interroger des habitants de Saint-Martin sur leur vision de cette fameuse journée de déconfinement et les jours à venir.

blankSylvie (gérante d’une laverie)

« Après deux mois difficiles à vivre, nous retrouvons tous une certaine liberté pour circuler et surtout pour reprendre notre activité professionnelle. J’espère de tout cœur que Saint-Martin va pourvoir surmonter cette dure épreuve, notamment sur le plan économique. De mon côté, la fermeture des bars, restaurants et des villas en location me pénalise beaucoup. Il va falloir s’accrocher et prendre son mal en patience ».

Yoan (commerçant) blank

« C’est toujours agréable de retrouver une certaine liberté après de longues semaines passées en confinement chez soi. On peut désormais circuler où on veut sans avoir besoin de présenter la fameuse attestation. Maintenant, il faut rester vigilant. La partie n’est pas encore gagnée, loin de là. Le virus est toujours présent sur l’île. A nous d’être vigilants et de se protéger en respectant les consignes sanitaires ».

blankMichel (restaurateur)

« Personnellement, le 11 mai ne veut pas dire grand-chose. En tant que restaurateur, je suis toujours dans l’attente de reprendre mon activité professionnelle. Et surtout dans quelles conditions ? Nous restaurateurs attendons avec une certaine impatience le feu vert de la Préfecture pour rouvrir nos établissements. Une chose est sûre, rien ne sera comme avant. La tâche s’annonce ardue ! »

Yann (boucher)blank                   

« Pour moi, le 11 mai est synonyme du retour des embouteillages à Saint-Martin ! Quelque part, cela veut dire aussi que l’île commence à retrouver une certaine activité. C’est une très bonne chose sur le plan économique même si les bars, cafés et restaurants n’ont toujours pas reçu l’autorisation de rouvrir.

Sinon, je vais pouvoir reprendre la course à pied avec assiduité. Pour ce qui est des activités en club, il va falloir attendre encore un certain temps ! »

blankNatacha (boulangère)

« Déconfinement ou pas, nous devons toujours faire preuve d’une extrême vigilance. J’ai appris qu’un nouveau cas a été détecté le week-end dernier en partie française. Comme quoi le virus est toujours présent chez nous. D’un point du vue personnel, j’espère que la clientèle va être de retour très rapidement. La fermeture des établissements scolaires est vraiment préjudiciable pour notre activité ».

Propos recueillis par AF 

blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT