MICRO-TROTTOIR « À l’occasion de la journée internationale des droits des femmes 2022 , le thème de cette année est « L’avenir est féministe », qu’en pensez-vous ? »

0

« Que du bien ! Je suis une fervente féministe, qui prône une égalité entre hommes et femmes, une égalité de droits, une égalité de salaire, une égalité de visibilité et de reconnaissance. Je suis issue d’une famille italienne où la place de la femme tourne autour de celle de l’homme et n’existe qu’à travers lui. Même si j’ai eu la chance d’avoir des parents moins traditionnels, j’ai des souvenirs d’enfance qui ont marqué la petite fille que j’étais et qui ont forgé la femme que je suis devenue. Le monde a besoin de comprendre aussi qu’être féministe n’est pas un attaque contre les hommes. Je suis ravie que la thématique de cette année soit « l’avenir est féministe » mais mon présent l’est déjà.   Francesca

 

« Pour être honnête, je ne sais pas si ce type de journée soit vraiment utile parce qu’il y a encore tellement d’inégalités, je le vois très bien dans le travail ou dans certaines familles, même en discutant avec des amis. J’ai été élevé par mes tantes, ce sont des femmes fortes qui n’hésitent pas à tenir tête aux hommes mais j’ai aussi vu beaucoup de violence. C’est un problème grave ici à Saint Martin et c’est difficile de faire évoluer la façon dont les gens pensent ou traitent les femmes. Je suis bien évidemment favorable à l’égalité mais dans notre société, c’est dur d’inverser la tendance. Peut-être que parler de cette journée va aider à faire changer les choses, je l’espère en tout cas. » Jean

 

 

« Si l’avenir est féministe, ça ne pourra qu’être positif pour la société. En tant qu’homme, je ne me sens pas menacé par cette thématique. J’ai quatre filles et j’aspire à ce qu’elles occupent la place qu’elles méritent au sein de la société, qu’elles puissent s’épanouir. J’ai travaillé pour une société dirigée principalement pour des hommes alors que la majorité des femmes était bien plus compétente qu’eux. Après une grosse restructuration, la direction a été reprise par une femme et c’était le jour et la nuit. Les choses mises en place ont été bénéfiques aux deux sexes. Je ne dis pas que les femmes sont mieux que les hommes mais il faut arrêter de penser que les femmes sont inférieures aux hommes. » Gregg

 

 

« Je ne sais pas trop… J’ai grandi dans un milieu modeste, où la seule préoccupation était de ramener de quoi manger et garder un toit au-dessus de nos têtes. Mon père a toujours soutenu ma mère mais elle n’a jamais vraiment pu s’épanouir en tant que femme, elle n’a pas fait d’études, elle s’est occupée de nous et de la maison, ce qui est déjà un travail colossal mais l’éducation participe tellement à l’émancipation des femmes. Je ne suis pas pessimiste quant à l’avenir mais les choses changent si lentement, et ça fait peur de voir que dans certains pays, les droits des femmes sont aussi malmenés. Cette journée internationale me rappelle toujours à quel point la société patriarcale est ancrée en chacun d’entre nous, y compris les femmes, mais je garde espoir. » Lucy

 1,674 vues totales,  9 vues aujourd'hui

Source :

Faxinfo : https://www.faxinfo.fr/

Article sponsorisé par :


Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT