METEO : Comment sont définis les noms des tempêtes et des cyclones ?

0
blank

Une tempête tropicale nommée Gonzalo menace le sud des Antilles. Gonzalo a aussi été un cyclone qui a touché Saint-Martin en 2014. Pourquoi un même prénom est-il réutilisé ? Comment sont définis les noms des tempêtes et cyclones ? Explications.

Définition des listes

Six listes de noms sont établies et comprennent chacune 21 prénoms de A à W, les lettres Q et U ne sont pas employées par manque de prénoms. Ces listes sont reprises cycliquement tous les six ans, la liste de 2019 était celle de 2013, celle de 2020 est donc celle de 2014. A quelques noms près.

En effet, «si un cyclone a engendré de nombreuses victimes et/ou provoqué d’importants dégâts, son prénom est retiré de la liste par le Comité des Ouragans de la Région. Il est alors remplacé par un autre du même genre, débutant par la même lettre et si possible de la même origine linguistique (anglophone, hispanophone, francophone)», explique Météo France. C’est ainsi qu’on ne retrouvera plus les prénoms David, Gilbert, Hugo, Irma, Katrina, Luis, Maria, Lenny, Sandy ou Dean.

«Dans la liste 2018, le prénom Sandy qui avait causé de nombreuses victimes et d’énormes dégâts aux Etats-Unis fin octobre 2012, a été remplacé par Sara . Plus récemment, lors du Comité des Ouragans qui s’est tenu en Martinique en avril 2018, les prénoms Harvey, Irma, Maria et Nate ont été remplacés respectivement par Harold, Idalia, Margot et Nigel dans la liste de 2023», ajoute Météo France.

La liste des noms 2020

Arthur, Bertha, Cristobal, Dolly, Edouard, Fay, Gonzalo, Hanna, Isaias, Josephine, Kyle, Laura, Marco, Nana, Omar, Paulette, Rene, Sally, Teddy, Vicky, Wilfred.

A noter qu’on retrouve cette année deux noms de phénomènes qui avaient touché Saint-Martin, Omar en 2008 et Gonzalo en 2014.

(soualigapost.com)

blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT