Menace : 100 000 $US pour supprimer la police de Sint Maarten

0
blank

Suite à la parution sur les réseaux sociaux de la formation d’une bande pour éliminer la police de Sint-Maarten, les forces de l’ordre ont perquisitionné une maison dans le secteur de Defiance. L’opération de police s’est déroulée le lundi 1er juillet aux environs de 16h00, mais le suspect, identifié avec les initiales D.V., n’était pas présent au domicile.

Le suspect a publié un message indiquant qu’il recrute des personnes afin qu’elles se joignent à lui pour supprimer la police de Sint Maarten, et a précisé qu’il y avait un montant de 70 000 $US à se partager pour ceux qui le rejoindraient. Après que les policiers ont eu connaissance de cette menace qu’ils ont prise très au sérieux, les divers services des forces de polices se sont rendu au domicile du suspect. Ce dernier n’était pas présent sur les lieux et, lors de la perquisition, plusieurs appareils électroniques ont été saisis. Entre-temps, les policiers ont appris que la récompense offerte était passée à 100 000 $US.

Le porte-parole du KPSM (Korps Politie Sint Maarten), l’inspecteur chef Ricardo Henson, a déclaré que les policiers ne cèderont pas à la menace et interpelleraient tous ceux qui sont impliqués dans la mise en œuvre de cette menace. La sécurité de Sint Maarten serait compromise si les forces de l’ordre n’assuraient pas leur rôle de protection, Ricardo Henson a ajouté que cela est inacceptable et que c’est aussi une menace pour la société. Quiconque participera à l’exécution de cette menace sera interpellé et fera l’objet de poursuites judiciaires. Le suspect n’a pas encore été interpellé et les policiers sont toujours à sa recherche, ainsi que des éventuelles personnes impliquées dans cette affaire. _RM

blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT