Manifestation contre le port du masque : le collectif des Parents de Saint-Martin et Saint-Barth reçu par le vice-recteur

0

Le vendredi 5 mars dernier à 7 heures, une nouvelle manifestation pour la liberté de choix du port du masque dans les écoles élémentaires s’est tenue. 350 personnes étaient présentes à St Martin et Saint Barthélemy pour porter, dans le calme mais haut et fort, les revendications du collectif des parents : laisser aux parents le libre choix du port du masque pour leurs enfants de 6 à 11 ans.

Faute d’avoir jusqu’ici obtenu gain de cause sur cette revendication, le collectif a souhaité de nouveau rencontrer le Vice Recteur, M. Sanz afin de lui demander, dans une démarche constructive, d’user de ses prérogatives pour améliorer les conditions de scolarisation de nos enfants. Car si le rectorat n’est pas compétent pour décider des mesures issues d’un décret gouvernemental, il a en revanche le pouvoir de décider et d’agir sur les conditions de sa mise en œuvre.

Cinq représentants du collectif ont ainsi été reçus dans les locaux du rectorat à Saint-Martin. L’entretien, qui a duré près de deux heures, a permis une discussion franche au cours de laquelle le collectif a obtenu du rectorat :

– Qu’il s’assure de la nécessaire bienveillance du corps enseignant, notamment dans la mise en application du décret visant au port du masque obligatoire à l’école. En effet, des parents nous avaient remontés des menaces de sanction envers les enfants portant mal le masque durant la classe ou pendant la récréation. Une note aux directions d’établissement et enseignants sera transmise par le rectorat, afin de rappeler cette bienveillance à avoir vis-à-vis des enfants qui rencontrent des difficultés avec le port du masque (pas de stigmatisation, pas de menace, pas de punition).

– Qu’il permette et promeuve la mise en place d’aménagements du temps scolaire pour offrir à nos enfants plus de temps de respiration (récréations décalées, augmentation de la fréquence des pauses, …).

– Qu’il communique plus efficacement auprès des parents qui ne souhaitent pas laisser leurs enfants à l’école pendant la durée d’application du décret et qu’il leur offre un accompagnement spécifique, avec également la possibilité de réintégrer l’enfant en milieu scolaire avant la fin de l’année, si le port du masque devenait à ne plus être obligatoire en école élémentaire.

Le Vice-Recteur a précisé ne pouvoir agir que dans le cadre de l’école publique ou privée sous contrat.

Si le collectif réprouve bien sûr la position très figée des services de l’Etat, il s’estime malgré tout satisfait de cette avancée et restera attentif à la mise en application des engagements pris ce jour jusqu’à la levée de cette obligation.

Il est désormais établi que notre mouvement pour le libre choix du port du masque pour les enfants de 6 à 11ans est utile et soutenu par un nombre croissant de parents et de citoyens concernés.

Bien évidemment, nous ne sommes qu’au début de cette lutte pour le bien être de nos enfants et la mobilisation continue. De nouvelles actions seront organisées cette semaine. L’implication de toutes et tous est plus que jamais nécessaire pour défendre nos enfants et leur droit de respirer !

 2,558 vues totales,  6 vues aujourd'hui

About author

No comments