Lutte contre les violences conjugales : des solutions locales à inventer

0

Les gynécologues Charles Vangeenderhuysen, (seul médecin légiste de Saint-Martin) et Michel Thene, ont souhaité réunir tous les acteurs locaux afin de réfléchir à comment améliorer la prise en charge des victimes de violences au sein du couple. Ils ont organisé deux journées de tables rondes, exposés et débats sur le thème des violences conjugales, à la CCISM, aidés de leurs partenaires parmi lesquels la COM, la préfecture, le centre hospitalier, la gendarmerie, l’éducation nationale, Trait d’Union, Le Manteau, Rotary Lions, Soroptimist et Maternité Active.

Le mercredi 30 mai, partenaires et acteurs de terrain sont intervenus pour partager leur expertise (personnel de santé, parquet, gendarmes, psychologues, membres d’associations…) en abordant l’aspect théorique, tandis que l’après-midi les échanges se sont focalisés sur la problématique à Saint-Martin. Les intervenants ont livré leur expérience dans le dépistage et la prise en charge des victimes et des agresseurs de violences conjugales. La matinée du vendredi 1er juin a été consacrée à l’élaboration de mesures concrètes à proposer en complément de ce qui se fait déjà pour améliorer une prise en charge multidisciplinaire. Une conférence d’information a clôturé ces deux journées vendredi en fin d’après-midi. L’une des premières concrétisations de ce partenariat dans les gestion des victimes et des agresseurs  réside dans la création d’un répertoire des personnes ressources, puis la mise en place d’un protocole clair entre les gendarmes, l’hôpital etc…pour savoir qui fait quoi, comment et quand en cas de violences conjugales.  « Parce que si certains professionnels se taisent c’est parce qu’ils ne savent pas quoi faire lorsqu’ils sont face à un problème de violences conjugales » souligne le Dr Vangeenderhuysen. L’idée de ce séminaire, c’était « d’acter ce qui existe. Puis il va falloir inventer » résume Michel Thene.

 

(Plus de détails sur www.soualigapost.com)

 1,435 vues totales,  7 vues aujourd'hui

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT