«L’impression que les jeunes de Sandy Ground sont oubliés»

0
blank

Inauguré le 15 août 2015, le plateau sportif de Sandy Ground est un lieu très prisé par les jeunes du quartier qui sont nombreux à s’y rassembler tous les jours pour pratiquer divers sports, notamment pour y jouer au basket. Or, depuis plusieurs semaines ils ne peuvent plus s’entraîner faute de paniers.

En début d’année, l’un des deux panneaux s’est désolidarisé du sol pour «des raisons inconnues», avait alors précisé la Collectivité. Par mesure de sécurité, les services de la COM l’ont enlevé. «Depuis il n’a toujours pas été remplacé et le second panier a aussi été enlevé», observe Cédrik André, représentant du conseil de quartier. «Les jeunes ne peuvent plus jouer et les membres du club s’ils veulent s’entraîner doivent aller à Concordia ! », ajoute-t-il.

«On a l’impression que le quartier est oublié. Rien n’y est fait pour les jeunes. A Grand-Case, il y a deux plateaux sportifs, ici à Sandy Ground, il n’y en a qu’un alors qu’il y a beaucoup de jeunes. Le centre culturel a été détruit par Irma et n’a toujours pas été rénové, il est toujours dans le même état. Il n’y a pas d’activités pour les jeunes. Ce sont des générations perdues», estime Cédrik André.

Il complète son constat avec l’absence de trottoirs praticables par les piétons, de programme d’installation de fibre optique, d’aides aux personnes les plus démunies. «On n’aide pas le quartier à s’améliorer», commente-t-il. (soualigapost.com)

blank

Article sponsorisé par :


blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT