Les tortues et lieux de ponte pourraient être mieux protégés sur les plages des Terres Basses

0
blank

blankIl n’est pas rare d’observer des traces de tortues venues pondre sur les plages de Baie Rouge, Baie Longue et Baie aux Prunes. Selon les relevés de la Réserve naturelle de Saint-Martin, 15, 58 et 16 traces y ont été respectivement recensées en 2018. Baie Longue apparaît comme l’un des sites de la partie française les plus privilégiés depuis de nombreuses années. Pour autant ces plages sont parfois perturbées par l’homme (urbanisation, diverses activités, etc.).

Depuis 1991 les tortues marines sont protégées en Guadeloupe et à Saint-Martin par arrêté préfectoral. Leurs lieux de ponte le sont aussi depuis 2005 par arrêté ministériel. Toutefois un vide juridique demeurait : l’identification officielle d’un lieu de ponte pour faire appliquer les mesures de protection et sanctionner ceux qui ne les respectent pas. Prouver d’un point de vue juridique que tel lieu est un site de ponte et doit donc faire l’objet de mesures spécifiques était en effet difficile. C’est pourquoi, sur proposition de l’association syndicale libre des Terres Basses la préfecture a décidé de pallier ce manque avec un arrêté de protection du biotope des plages de Baie aux Prunes, Baie Longue et Baie Rouge. La Réserve naturelle a également été sollicitée pour exposer les intérêts à un tel projet.

L’objectif de l’arrêté serait de «garantir la conservation des biotopes nécessaires à la reproduction et à la survie des tortues marines [en créant] une zone de protection de biotope » constituée de 16,8 hectares : 8,5 hectares sur le domaine public maritime et 8,3 hectares sur le domaine privé.

Sur les parcelles concernées des règles strictes devront alors être respectées ; une liste «d’activités susceptibles d’altérer, de dégrader ou de détruire les milieux naturels» a été rédigée. Parmi ces activités : constructions et installations (sauf exception), activités ou usages industriels relevant du BTP, activités festives ou commerciales notamment de restauration, dépôts et rejets de quelque nature qu’il soit (remblais, déblais, terrassements, ainsi que les rejets liquides ou gazeux de toute sorte), extraction et prélèvement de matériaux et notamment de sable, captage des eaux ainsi que tous travaux pouvant créer un dysfonctionnement hydrologique, nuisances sonores entre 18h00 et 6h00, pollutions lumineuses permanentes, sources lumineuses ponctuelles (lampe, flash, feu, etc,…) entre 18h et 6h, toute forme de circulation motorisée, etc. Il est précisé sur le projet d’arrêté que ces activités sont interdites toute l’année et non pas uniquement durant la saison de ponte des tortues.

L’arrêté préfectoral est rédigé mais avant de le publier une consultation du publique est organisée jusqu’au 23 juin.

Plus d’informations sur le site de la préfecture : www.saint-barth-saint-martin.gouv.fr

blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT