L’équipe de France retrouve l’Irlande sur son chemin…

0

Les Bleus affronteront donc finalement l’Irlande pour une place en quarts de finale. Le match aura lieu dimanche à 15h, à Lyon !

Statistiquement, l’adversaire le plus probable des Bleus était l’Irlande du Nord… Mais les résultats des derniers matches du groupe E ont changé la donne, mercredi dernier. C’est donc finalement l’Irlande qui retrouvera la France en huitièmes de finale après avoir arraché sa qualification.

L’Eire meilleur troisième. Tout s’est joué dans les dernières minutes des troisièmes matches du groupe E.  Alors que les scores des deux rencontres étaient vierges, l’Irlande a réalisé l’exploit en marquant contre l’Italie (1-0), quelques secondes après le premier but de la Belgique face à la Suède de Zlatan. Jusqu’alors éliminée, l’Eire s’est ainsi emparée de la troisième place du groupe E et se qualifie en tant que meilleure troisième.

Au bout du suspense, l’équipe de France connaît désormais le nom de son adversaire pour un match à élimination directe, prévu ce dimanche 26 juin, à 15 heures, au Parc OL.

Irlande(s). Ce rebondissement de dernière minute est l’occasion d’une petite précision : il reste deux «Irlande» en huitièmes de finale de l’Euro. L’Irlande du Nord, qui affronte le Pays de Galles en huitièmes de finale, et la République d’Irlande (ou Eire), futur adversaire des Bleus. Cette distinction remonte au début du XXe siècle et à la déclaration d’indépendance de la partie sud de l’île. Mais il a fallu attendre 2016 pour que l’on s’attache autant aux dénominations des deux équipes : auparavant, jamais elles ne s’étaient qualifiées toutes les deux pour une grande compétition internationale.

La revanche des barrages de 2009 ? La République d’Irlande, donc, la France la connaît bien. La dernière rencontre entre les deux équipes date du 18 novembre 2009, en barrage retour pour le Mondial 2010… En prolongation, Thierry Henry avait alors offert un but à William Gallas en contrôlant la balle de la main. Cette égalisation (1-1) avait envoyé la France en Afrique du Sud, après une victoire 1-0 à l’aller. Mais le geste avait suscité une énorme polémique, jusqu’à devenir une affaire d’Etat en Irlande. Des 23 joueurs de l’Eire pour l’Euro, cinq étaient présents en cette froide soirée de novembre.

Il y a fort à parier qu’ils auront soif de revanche, dimanche, face aux hommes de Didier Deschamps ! _AF

 1,528 vues totales,  3 vues aujourd'hui

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT