Le saviez-vous ? Pourquoi porte-t-on « le Bleuet de France » le 11 novembre ?

0

Chaque 8 mai et 11 novembre, le « Bleuet de France » est arboré comme symbole de solidarité envers les anciens combattants, les veufs et veuves de guerre, les pupilles de la nation, les victimes de guerre et de terrorisme, familles de militaires ou de policiers tués en service.

Deux infirmières se mobilisent et créent le « Bleuet de France »

La France doit l’initiative du Bleuet de France à deux femmes. À la fin de la Grande Guerre, Charlotte Malleterre, infirmière et fille du commandant de l’Hôtel national des Invalides et Suzanne Lenhardt, infirmière major, décident de créer un atelier pour les pensionnaires des Invalides. Ils y confectionnent des fleurs de Bleuet en tissu qu’ils vendent au public. Un projet qui leur permet de travailler, reprendre goût à la vie et gagner un peu d’argent. Le « Bleuet de France » est né.

Des valeurs de respect

Selon la légende, le bleuet était une des seules fleurs qui parvenaient à pousser dans les tranchées et les champs de batailles ravagés par les obus. Elle rappelle aussi  le bleu de l’uniforme des premiers poilus et la première couleur du drapeau français.

Aujourd’hui, le bleuet incarne les valeurs de respect, de paix et de tolérance chères à l’ensemble de la communauté combattante. Le bleuet est porté en France et dans les territoires Outre-mer autour des cérémonies du 8 mai, du 11 novembre et du 14 juillet. _AF

 3,554 vues totales,  10 vues aujourd'hui

About author

No comments