Le restaurant pédagogique a rouvert ses portes

0
blank

« L’excellence », le restaurant pédagogique du lycée professionnel a rouvert ses portes jeudi 15 novembre à 19 heures. Pas moins de 26 personnes avaient réservé pour participer à cette inauguration tant attendue..

Ce sont les élèves de 1ère Bac pro qui ont essuyé les plâtres et se sont affairés tant en cuisine, où ils étaient supervisés par leur enseignante Akpene Bregeaud, qu’en salle« Ils étaient très stressés car ils n’avaient pas repris la main depuis septembre et n’ont eu que très peu de service l’an dernier, mais tout s’est très bien passé» rapporte Thierry Bergmann, enseignant en service et commercialisation au LPO. Quelques soucis techniques sans gravité ont ajouté du piment à la soirée mais ont été rapidement résolus. Le restaurant était fermé depuis le passage d’Irma qui avait endommagé une partie du toit causant des infiltrations et l’effondrement du plafond. Il fallait refaire toute l’électricité dans la salle. En cuisine, les fourneaux qui avaient pris l’eau avaient été oxydés et le circuit du gaz doit toujours être entièrement réhabilité. Les enseignants, soutenus par leur directrice et le service de l’éducation nationale ont alors proposé une solution provisoire afin d’assurer la réouverture : passer aux plaques électriques. Cette réouverture était urgente considèrent les enseignants, notamment parce que les élèves de première Bac Pro doivent passer un examen intermédiaire (BEP/CAP) en janvier prochain et qu’il leur fallait s’entraîner aux épreuves pratiques. Elèves (de la première année de CAP à la dernière année de Bac Pro) et enseignants sont donc ravis de pouvoir réintégrer leur propre restaurant.

L’excellence est désormais ouvert au public sur réservation (au 0590 291236) le midi du lundi au vendredi, ainsi que le jeudi et le vendredi soir lorsque les élèves ne sont pas en stage. Suite à une réforme du CAP visant plus coller à la réalité du marché de la restauration, à partir de janvier, un vendredi sur deux, l’établissement axé jusque-là principalement sur la gastronomie, fera brasserie. « Nous proposerons, sans réservation, une entrée et un plat chaud, ou un plat chaud et un dessert, plus un quart de vin ou un demi litre d’eau pour dix euros » annonce Thierry Bergmann.

(Plus de détails sur www.soualigaopst.com)

blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT