Le préfet et le président de la COM ont signé seuls le protocole

0
blank

Peu avant 17 heures jeudi dernier, le collectif a quitté la salle des négociations avec le préfet et le président de la COM au motif que ceux-ci avaient déjà rédigé une ébauche de protocole sans lui. Le préfet a donné une heure au collectif pour revenir à la table. A 18h05, le collectif n’est pas revenu, le préfet et le président se sont adressés seuls aux médias pour présenter leurs propositions dans les domaines dans lesquels ils peuvent intervenir.

Ils ont dit «avoir travaillé d’arrache pied hier soir et une partie de la nuit [précédente]», pour rédiger des réponses aux demandes du collectif.

Le préfet a insisté sur la volonté de l’Etat et de la COM à faire avancer le dossier des 50 pas géométriques. «Un dispositif spécifique d’accélération des transferts de propriétés et d’une diminution substantielle des coûts qui s’y rattachent est en passe d’aboutir », a annoncé le président de la COM. Selon l’ébauche de protocole, le préfet s’engage à accompagner les travaux de la Collectivité afin que ce dispositif soit soumis au Conseil territorial d’ici la fin de cette année.

Autre point qui tient à cœur au préfet, le dispositif d’accompagnement des personnes les plus démunies pour sécuriser leur logement. Il s’est engagé à présenter ce dispositif (en cours d’élaboration) d’ici la fin de cette année.

Le préfet s’est aussi lancé le défi de faire baisser le taux de chômage en dessous de la barre des 20 % d’ici la fin de l’année prochaine. «Des chantiers vont débuter : la construction de deux collèges, l’aménagement du front de mer, la rénovation de la médiathèque, le centre nautique… Ce sont 153 millions d’euros qui vont être injectés dans l’économie locale durant les trois prochaines années », ont énuméré Serge Gouteyron et Daniel Gibbs. «Pour réaliser ces chantiers, nous allons avoir besoin de bras, et ces bras nous allons aller les chercher chez nos jeunes », a affirmé le préfet. «Je veux voir des grues partout ! Il y aura plus de grues côté français que côté hollandais ! », a ajouté le préfet.

Le préfet estime que l’ébauche de protocole suggérée apportait des réponses aux questions des membres du collectif d’autant plus que le document a été rédigé à partir des observations du collectif, assure le représentant de l’Etat. Aussi a-t-il proposé de le signer avec le président. Ce qu’ils ont fait.

blank

Article sponsorisé par:


blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT