Le pilote saint-martinois, Christophe Noyerie présent au Rallye de Merzouga !

0

Un rêve qui devient réalité ! Sur une 450 KTM, Christophe Noyerie disputera du 21 au 27 prochains, le Rallye de Merzouga. Une épreuve difficile mais ô combien excitante, les vainqueurs dans chaque catégorie ayant l’assurance de pouvoir s’inscrire sur le Dakar 2016 !

Pour la saison 2016, le circuit Dakar Series emmènera les pilotes de motos, quads et SSV sur le Rallye de Merzouga, dont la 7ème édition se tiendra du 21 au 27 mai prochains. Point de passage idéal dans la préparation au Dakar pour les concurrents européens notamment, le rendez-vous deviendra surtout un laboratoire de détection et de formation au rallye raid, destiné à faire émerger la « nouvelle génération Dakar ».

« Depuis le début de l’année, je suis un programme physique très intense », souligne Christophe Noyerie. « Entre les entraînements cardio, les footings et la musculation, j’ai de quoi m’occuper ! Il est important d’être en forme le Jour J. Le rallye-raid est une compétition d’endurance très éprouvante pour le corps.

J’espère de tout cœur réaliser une belle prestation. Pour cela, je me suis attachés les services d’un mécanicien expérimenté sur les rallyes-raid, en la personne de Mickaël Doudeau. A nous deux, nous devrions faire du bon travail ! »

Devenu au fil des années un test majeur dans l’optique du Dakar, le Rallye de Merzouga prendra dès 2016 une nouvelle dimension avec un changement de date qui le place en première ligne. Les recompositions d’équipes, les modifications technologiques effectuées sur les motos ou les nouveaux matériels pourront ainsi être appliqués sur le terrain marocain. Le palmarès de l’épreuve n’affiche que des noms d’acteurs majeurs du Dakar. Dans l’avenir, le Rallye de Merzouga est appelé à devenir à la fois un terrain de revanches ou d’avant-goût des confrontations qui se jouent en janvier. D’autant plus que le Dakar Challenge récompensera à la fois le vainqueur de l’épreuve, et son talent le plus prometteur.

Porté par le même esprit novateur, Marc Coma officiera comme directeur sportif, avec une vision plus large encore, portée sur la transmission de son savoir-faire. Vainqueur du Dakar sur les deux continents, il animera des ateliers afin de fournir aux pilotes le bagage nécessaire pour se lancer et pourquoi pas briller sur le Dakar. D’ailleurs, tous les « finishers » du Rallye de Merzouga auront l’assurance de pouvoir s’inscrire sur le Dakar. A bon entendeur… _AF

 1,118 vues totales,  4 vues aujourd'hui

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT